mercredi, mai 29 2024

L’ancien Premier ministre Boubou Cissé ne tient plus ses intentions de briguer la magistrature suprême secrètes. Il est désormais membre du parti l’Union pour la république et la démocratie (URD). Son adhésion à ce grand parti malien a eu lieu le weekend dernier  lors de la conférence de section.

Apparemment, il s’agit d’une démarche hautement stratégique pour se faire compter parmi les candidats de la prochaine présidentielle au Mali. Celle ci est prévue pour février 20222. Un rendez-vous auquel l’ancien Premier ministre Boubou Cissé ne compte pas rester en marge. Cette démarche forte de sens, symbolise son grand retour dans la vie politique malienne après avoir été éjectée par le putsch d’août 2020.

L’ancien Premier ministre Boubou Cissé, militant de l’URD

L’ancien Premier ministre Boubou Cissé serait-il le porte flambeau de l’URD à la présidentielle de février 2022 ? Tout laisse présager qu’il est en bonne posture d’y arriver. Par ailleurs, il répond aux critères d’éligibilité fixés par le parti. C’est-à-dire, être militant dans un comité de base.

Boubou Cissé dispose aussi d’une solide expérience dont pourrait tirer profit l’URD. Il donne aussi comme motif de son adhésion au parti du feu Soumaila Cissé, son intérêt pour les valeurs prônées par ce parti. Il met donc en avant l’idéal de paix et de justice.

Toutefois, son adhésion est mal vue pour beaucoup et qualifiée d’incestueuse. Pour ses détracteurs, il s’agirait d’une traitrise. Car, il est étonnant que le bourreau d’hier puisse être aujourd’hui, si sa candidature est avérée, le candidat du principal parti d’opposition.

A lire aussi: AFFAIRE DE DÉSTABILISATION DU MALI : LA COUR SUPRÊME ABANDONNE LES POURSUITES

Une adhésion qui divise

Au sein de l’URD, l’éventuelle candidature de Boubou Cissé ne fait pas l’unanimité et suscite déjà un grand remoud. Alors les divisions s’accentuent et des clans se créent par ci et là. Ce chamboulement tient du fait que le poste de la candidature au compte du parti est vivement convoité par certains cadres. Ces derniers ne cachent pas eux aussi leur ambition.

Cependant l’ancien Premier ministre Boubou Cissé peut compter sur le soutien d’une frange du parti et pas des moindres. C’est le cas notamment de certains membres de la famille de Soumaïla Cissé.
On peut aussi retrouver à ses côtés des grands noms tels que celui de l’honorable Gouagnon Coulibaly et Amadou Cissé.

Autre sujet intéressant: TRANSITION AU MALI: PREMIER CONSEIL DE CABINET DE LA NOUVELLE ÉQUIPE GOUVERNEMENTALE

Sandrine A

Previous

Assemblée nationale sénégalaise: bras de fer entre opposition parlementaire et majorité

Next

Cameroun : des expulsions à l’aéroport de Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]