vendredi, mars 1 2024

La nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Choguel Maiga a tenu hier dimanche 13 juin 2021, son tout premier conseil de cabinet. Il était question pour les différents détenteurs de portefeuilles ministériels de se pencher sur les questions cruciales de l’heure.

L’objectif fixé par la nouvelle équipe gouvernementale est clair, tout mettre en œuvre pour mener à bien le processus de transition amorcé depuis des mois déjà. Même si elle a été par moment interrompue par le récent coup de force du colonel, un nouveau chapitre semble s’ouvrir pour le plus grand intérêt des populations maliennes.

Les priorités de la nouvelle équipe gouvernementale

Au cours de cette rencontre de la nouvelle équipe gouvernementale, les nouveaux ministres ont eu à définir les priorités de l’action gouvernementale. A cet effet, plusieurs réformes sont à envisager selon le premier ministre Choguel Maiga.

Il s’agit entre autres de l’organisation des prochaines élections dans le délai imparti. La lutte contre la corruption, l’amélioration de la sécurité, les réformes politiques et institutionnelles sont aussi placées au premier plan. De quoi permettre à ce que des actions conséquentes soient menées tout au long des 8 mois restant de la transition.

D’autres champs d’actions

« L’action gouvernementale portera sur la fin de l’impunité dans notre pays et la mise en pratique d’une gouvernance de rupture, qui sont aujourd’hui des conditions de survie de l’Etat », a déclaré le premier ministre Choguel Maiga. La relecture des accords de paix et de réconciliation d’Alger est aussi prise en compte.

Par ailleurs, le chef du gouvernement promet l’organisation d’assises nationales de la refondation. Des poursuites judiciaires contre les responsables de la répression des manifestations de Juillet 2020 feront aussi partie des actions de la nouvelle équipe gouvernementale.

Tony AMETEPE

Previous

Guinée: Oumar Sylla condamné en appel à 3 ans de prison ferme

Next

Sénégal/ Covid 19: les voyagistes privés aux portes d’une reconversion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]