mercredi, mai 29 2024

Dans un contexte de réforme constitutionnelle majeure, l’Assemblée nationale du Togo s’engage dans une tournée nationale d’écoute et de consultation des populations. Cette démarche vise à favoriser un dialogue inclusif et à recueillir les aspirations des citoyens en vue de remodeler l’avenir politique du pays.

Au cœur de cette initiative se trouve la volonté d’impliquer activement les togolais dans le processus de révision constitutionnelle, reflétant ainsi l’engagement des autorités à répondre aux attentes démocratiques du peuple. En donnant la parole aux citoyens de toutes les régions, cette initiative renforce la légitimité et la crédibilité du processus de réforme constitutionnelle. Il revient désormais à chaque togolais de saisir cette opportunité pour s’impliquer activement et contribuer à façonner l’avenir politique et social du pays.

Une tournée pour un dialogue citoyen à l’échelle nationale

Concrètement, l’Assemblée nationale entame une tournée de deux jours dans tout le pays, mobilisant l’ensemble de ses 91 députés pour rencontrer les populations dans chaque région. Cette initiative vise à instaurer un véritable dialogue citoyen, permettant aux togolais de s’exprimer sur les enjeux et les implications de la révision constitutionnelle.

Des rencontres sont prévues dans toutes les localités, offrant ainsi à chaque citoyen l’opportunité de participer activement au processus et de faire entendre sa voix. Les députés de l’Assemblée nationale couvriront donc un large éventail de localités à travers le pays lors de cette tournée.

Dans la région de la Kara, les rencontres auront lieu à Kara, Dankpen, Bassar, Bafilo, Kante, Niamtougou et Pagouda. La région centrale sera également visitée, avec des arrêts à Djarkpanga, Sotouboua, Blitta, Tchamba et Sokodé, le chef-lieu. Dans la région des Plateaux, les députés se rendront à Adeta, Agou-Gadzepe, Amlamé, Anié, Atakpamé, Badou, Danyi, Elavagnon, Notse, Kougnohou, Kpalimé et Tohoun. Enfin, la région maritime et la capitale Lomé ne seront pas oubliées, avec des rencontres prévues à Tsévié, Noépé, Aneho, Afagnan, Vogan, Tabligbo et Agoe Nyive.

Lire Aussi : INCLUSION ET DIALOGUE : FAURE GNASSINGBÉ DÉFEND UNE CONSTITUTION POUR TOUS

Renforcer la cohésion et l’enrichissement démocratique

Au cours de ces rencontres, les députés auront à cœur de recueillir les préoccupations et les attentes des différentes catégories d’acteurs socio-économiques, des gardiens des us et coutumes aux jeunes en passant par les organisations socioprofessionnelles locales. Cette approche inclusive permettra de prendre en compte la diversité des perspectives et des besoins au sein de la société togolaise, garantissant ainsi la légitimité et la représentativité des décisions prises.

Au lendemain de l’adoption de la loi de révision constitutionnelle, de nombreuses questions ont émergé quant aux changements induits par ce processus, notamment le passage à un régime parlementaire et les prérogatives des députés. Cette tournée nationale permettra d’apporter des réponses concrètes à ces interrogations, tout en renforçant la cohésion et la confiance autour du processus de réforme.

En encourageant la participation active des citoyens, cette tournée d’inclusion et de dialogue contribuera efficacement à l’enrichissement de la démarche parlementaire. Elle permettra également de garantir que le texte final de la révision constitutionnelle reflète véritablement les aspirations et les besoins exprimés par les acteurs de la vie nationale. En définitive, il s’agit d’instaurer une culture démocratique fondée sur le dialogue et la concertation, où chaque citoyen se sent impliqué et représenté dans la construction de l’avenir du Togo.

Tony A.

Previous

Inclusion et dialogue : Faure Gnassingbé défend une Constitution pour tous

Next

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]

Rencontre historique entre les présidents Ouattara et Faye

Rencontre historique entre les présidents ivoirien et sénégalais à Abidjan

Investigateur Africain

Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a poursuivi sa série de visites en Afrique de l’Ouest en rencontrant son homologue ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan. Cette rencontre, qui fait suite à des visites en Mauritanie, en Gambie et en Guinée-Bissau, revêt une importance particulière pour les deux pays et pour la sous-région ouest-africaine. Cette rencontre […]

Hinda Bazoum: « C'est bien lui le commanditaire du putsch »

Niger : « C’est bien lui le commanditaire du putsch », lâche cette dame

Investigateur Africain

Dans une interview exclusive accordée à un média international, elle brise le silence et lance un cri d’alarme. Hinda Bazoum, l’une des cinq enfants du président nigérien Mohamed Bazoum exprime sa détresse face à la séquestration prolongée de ses parents, le président Mohamed Bazoum et son épouse. Ces derniers sont séquestrés à Niamey depuis neuf […]