mardi, juillet 23 2024

Dans un geste audacieux et résolument démocratique, le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbé a récemment appelé à un élargissement du dialogue autour de la réforme constitutionnelle en cours. Cette initiative marque un tournant dans l’approche politique du pays et suscite un vif intérêt quant à ses implications sur l’avenir démocratique du Togo. Retour sur cette démarche présidentielle et ses enjeux pour la nation togolaise.

Lors d’une rencontre avec les membres du bureau de l’Assemblée nationale, le Président togolais a plaidé en faveur d’une communication constructive avec l’ensemble de la société dans le cadre de la réforme constitutionnelle en cours. Cette approche, pour le moins novatrice, tranche avec les pratiques habituelles et témoigne d’une volonté politique forte de favoriser l’inclusion et le consensus dans le processus décisionnel.

Une révision constitutionnelle plus inclusive

Lors de sa rencontre avec les membres du bureau de l’Assemblée nationale, le Président du Togo a lancé un appel clair en faveur d’une approche inclusive dans la révision constitutionnelle en cours. Cette démarche vise à garantir que toutes les perspectives, opinions et suggestions soient prises en compte dans l’élaboration d’une nouvelle Constitution.

Faure Gnassingbé a également souligné l’importance cruciale pour les représentants du peuple de considérer chaque voix et chaque suggestion comme des éléments essentiels à la construction d’une Constitution reflétant fidèlement les aspirations et les réalités du peuple togolais. Cette démarche vise assurément à ancrer cette révision constitutionnelle sur des bases solides et légitimes, gages de stabilité et de prospérité pour le pays.

Cet appel à la concertation traduit une vision démocratique où la participation citoyenne est valorisée comme un pilier essentiel de légitimité politique.

Lire Aussi : ADOPTION D’UNE NOUVELLE CONSTITUTION AU TOGO : UN PAS VERS UNE DEMOCRATIE RENOUVELEE ET PLUS FORTE

Une vision de cohésion et de représentativité

Le Président a souligné l’importance de refléter la diversité culturelle, sociale et politique du Togo dans la future Constitution. L’objectif est de créer un document fondateur qui favorise la cohésion sociale et garantit une représentativité adéquate de toutes les composantes de la société. Cette démarche vise à renforcer les fondements de la démocratie en assurant un climat de confiance et de dialogue entre les citoyens et les institutions.

Mais l’objectif ultime de cette initiative présidentielle est de forger un document fondateur qui ne se limite pas à être un simple ensemble de lois, mais qui devienne un véritable pacte social fédérateur. En encourageant le dialogue et la participation citoyenne, le Président togolais aspire à créer un climat de cohésion sociale propice au développement et au bien-être de tous les togolais, indépendamment de leurs origines ou de leurs affiliations politiques.

Cette orientation vers une consultation plus large et inclusive démontre une maturité politique certaine et une volonté affirmée de consolider les fondements de la démocratie et de la paix sociale dans le pays. En définitive, cette démarche ambitieuse de Faure Gnassingbé ouvre de nouvelles perspectives pour l’avenir démocratique et institutionnel du pays, et suscite l’espoir d’une société togolaise plus juste, inclusive et prospère.

Tony A.

Previous

Libération inattendue au Niger : Deux proches de Mohamed Bazoum remis en liberté

Next

À la rencontre des togolais : L'Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]