vendredi, avril 19 2024

Dans un geste audacieux et résolument démocratique, le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbé a récemment appelé à un élargissement du dialogue autour de la réforme constitutionnelle en cours. Cette initiative marque un tournant dans l’approche politique du pays et suscite un vif intérêt quant à ses implications sur l’avenir démocratique du Togo. Retour sur cette démarche présidentielle et ses enjeux pour la nation togolaise.

Lors d’une rencontre avec les membres du bureau de l’Assemblée nationale, le Président togolais a plaidé en faveur d’une communication constructive avec l’ensemble de la société dans le cadre de la réforme constitutionnelle en cours. Cette approche, pour le moins novatrice, tranche avec les pratiques habituelles et témoigne d’une volonté politique forte de favoriser l’inclusion et le consensus dans le processus décisionnel.

Une révision constitutionnelle plus inclusive

Lors de sa rencontre avec les membres du bureau de l’Assemblée nationale, le Président du Togo a lancé un appel clair en faveur d’une approche inclusive dans la révision constitutionnelle en cours. Cette démarche vise à garantir que toutes les perspectives, opinions et suggestions soient prises en compte dans l’élaboration d’une nouvelle Constitution.

Faure Gnassingbé a également souligné l’importance cruciale pour les représentants du peuple de considérer chaque voix et chaque suggestion comme des éléments essentiels à la construction d’une Constitution reflétant fidèlement les aspirations et les réalités du peuple togolais. Cette démarche vise assurément à ancrer cette révision constitutionnelle sur des bases solides et légitimes, gages de stabilité et de prospérité pour le pays.

Cet appel à la concertation traduit une vision démocratique où la participation citoyenne est valorisée comme un pilier essentiel de légitimité politique.

Lire Aussi : ADOPTION D’UNE NOUVELLE CONSTITUTION AU TOGO : UN PAS VERS UNE DEMOCRATIE RENOUVELEE ET PLUS FORTE

Une vision de cohésion et de représentativité

Le Président a souligné l’importance de refléter la diversité culturelle, sociale et politique du Togo dans la future Constitution. L’objectif est de créer un document fondateur qui favorise la cohésion sociale et garantit une représentativité adéquate de toutes les composantes de la société. Cette démarche vise à renforcer les fondements de la démocratie en assurant un climat de confiance et de dialogue entre les citoyens et les institutions.

Mais l’objectif ultime de cette initiative présidentielle est de forger un document fondateur qui ne se limite pas à être un simple ensemble de lois, mais qui devienne un véritable pacte social fédérateur. En encourageant le dialogue et la participation citoyenne, le Président togolais aspire à créer un climat de cohésion sociale propice au développement et au bien-être de tous les togolais, indépendamment de leurs origines ou de leurs affiliations politiques.

Cette orientation vers une consultation plus large et inclusive démontre une maturité politique certaine et une volonté affirmée de consolider les fondements de la démocratie et de la paix sociale dans le pays. En définitive, cette démarche ambitieuse de Faure Gnassingbé ouvre de nouvelles perspectives pour l’avenir démocratique et institutionnel du pays, et suscite l’espoir d’une société togolaise plus juste, inclusive et prospère.

Tony A.

Previous

Libération inattendue au Niger : Deux proches de Mohamed Bazoum remis en liberté

Next

À la rencontre des togolais : L'Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

Investigateur Africain

Suite à l’expulsion du français DIETRICH Thomas Pierre du sol togolais, le procureur de la République a tenu à faire des éclaircissements sur la situation. Les explications ont donc été données via un communiqué paru le 18 avril 2024. DIETRICH Thomas Pierre, un imposteur COMMUNIQUE DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE Le 03 avril 2024, monsieur […]

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Rédaction

Après de larges consultations menées par les députés togolais avec toutes les parties prenantes de la vie nationale, le pays se tient au seuil d’un moment historique. Celui de redéfinir les fondements de son gouvernement et de sa société après relecture du nouveau projet de constitution. Le Togo va-t-il finalement passer d’un régime fort présidentiel […]

À la rencontre des togolais : L'Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

À la rencontre des togolais : L’Assemblée Nationale entame une tournée de consultation

Investigateur Africain

Dans un contexte de réforme constitutionnelle majeure, l’Assemblée nationale du Togo s’engage dans une tournée nationale d’écoute et de consultation des populations. Cette démarche vise à favoriser un dialogue inclusif et à recueillir les aspirations des citoyens en vue de remodeler l’avenir politique du pays. Au cœur de cette initiative se trouve la volonté d’impliquer […]