samedi, mars 2 2024

Alors que les élèves vont retourner à l’école en début de semaine prochaine, le gouvernement ivoirien a tenu à dissiper certaines rumeurs. Il s’agit en l’occurrence de celles suggérant l’octroi d’un congé scolaire pendant toute la durée de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), programmée du 13 janvier au 11 février prochain. Ces spéculations autour du fameux « congés-CAN » prennent donc fin avec l’annonce officielle du gouvernement.

Lors du dernier Conseil des ministres ivoirien, le porte-parole du gouvernement a pris la parole pour affirmer clairement qu’aucun congés-CAN n’était prévu. Ceci dit l’information persistante selon laquelle les établissements scolaires fermeraient leurs portes pendant la compétition afin de faciliter la circulation dans la capitale économique, Abidjan est strictement fausse.

Des jours spéciaux et non des congés-CAN

Pendant, la CAN en Cote d’Ivoire ; les élèves auront le privilège d’être dispensés de cours chaque fois que les Éléphants fouleront la pelouse du stade d’Ébimpé, au nord de la ville. Cela se produira au moins trois fois : les 13, 18 et 22 janvier. En cas d’avancée de la Côte d’Ivoire en finale de la compétition, quatre journées supplémentaires seront accordées. Ces jours de congé permettront aux collégiens et lycéens de « soutenir leur équipe » et de « manifester leur devoir citoyen », selon les termes du porte-parole, Amadou Coulibaly.

Lire Aussi : CAN 2024 EN CÔTE D’IVOIRE : UN TOURNOI SANS FAILLE, UNE SÉCURITÉ SANS COMPROMIS ?

Les « congés-CAN », bien que le terme soit désormais évité, remplaceront les habituels « congés de printemps » d’une durée normale de quatre à cinq jours au mois de février. Quant à l’enseignement technique et professionnel, le ministre de la Communication a annoncé que les élèves seront placés en stage, notamment dans les restaurants et les établissements hôteliers, pour répondre à la « forte demande » de personnel pendant la CAN.

Malgré cette réorganisation, le ministre assure que le nombre d’heures de cours théoriques dans les lycées sera respecté. À dix jours du coup d’envoi de la CAN, prévue du 13 janvier au 11 février, ces ajustements offrent une perspective claire sur la gestion de la période de la compétition au sein du système éducatif ivoirien.

 

Sandrine A.

Previous

Explosion mortelle à Conakry : Des interrogations cruciales surgissent

Next

Ruée vers le FCFA : Entre stabilité et controverses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]