samedi, avril 20 2024

La 1ère édition des prix de l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégrité et la Souveraineté est officiellement lancée, mardi 05 mars à Ouagadougou. Dénommé OPUIS AWARDS, l’événement a pour objectif de célébrer des personnes physiques ou morales, leaders émergent(e)s et/ou communautaire(s) qui se distinguent par leur engagement exceptionnel en faveur du Faso.

C’est au cours d’une conférence de presse que l’événement a été présenté. Prévu pour le 27 avril prochain, les OPUIS AWARDS, indiquent les organisateurs, va récompenser les différents acteurs clé du Burkina Faso. Lesquels se sont démarqués par des actes nobles, ayant eu un impact positif sur la vie de leurs communautés. Plusieurs domaines sont pris en compte : la politique publique, l’éducation, la culture, les droits de l’homme, les libertés individuelles et des collectivités, la justice, l’environnement, entre autres.

OPUIS AWARDS pour une nouvelle légitimité

« Nous allons apporter une nouvelle légitimité afin que les nominés sachent que leur travail est reconnu et apprécié. Toutes ces personnes contribuent positivement à l’écosystème burkinabè. Toute la phase de sélection va se dérouler dans l’anonymat dans le but d’éviter tout conflit d’intérêt », a indiqué Maxime Ouédraogo, l’un des membres du comité d’organisation.

OPUIS AWARDS Au cours d’une soirée apothéose, six (06) prix seront décernés aux lauréats. Il s’agit du : « prix OPUIS Joseph Ki-Zerbo pour l’éducation et la culture, prix OPUIS Jacqueline Ki-Zerbo pour le progrès et la promotion de la femme, prix OPUIS Guimbi Ouattara de l’excellence artistique et culturelle pour la promotion du Faso, prix OPUIS Norbert Zongo pour l’intégrité, la paix, la justice sociale et la liberté de la presse, prix OPUIS Yacouba Sawadogo pour la protection de l’environnement. Ces prix éponymes regorgent un double sens. Ce sera l’occasion de faire un zoom d’honneur sur ces grands noms de l’histoire récente qui ont marqué la vie du Burkina Faso ainsi que ceux de l’histoire en cous. C’est donc la confluence de deux générations d’impact », a indiqué Donis Ayivi, Commissaire à l’organisation de OPUIS AWARDS.

Un évènement particulier

En effet, les OPUIS AWARDS ont une touche particulière quant à la sélection des nominés. Selon les domaines d’activités, les acteurs concernés peuvent faire des propositions de candidats qu’ils jugent qualifiés à être nominés. Aussi, le comité de conformité et d’évaluation peut identifier des personnalités qui soumettront leur propre candidature en fournissant des informations détaillées sur leurs réalisations et contributions via une plateforme en ligne dédiée.

OPUIS AWARDS Ainsi, après publication de la liste des nominés, le processus de sélection sera enclenché par un vote anonyme par les pairs ou les corporations. Il faut préciser qu’il s’agira d’un vote dont l’identité des votants n’est pas dévoilée. « Le vote anonyme par les pairs est utilisé pour sélectionner les nominés ou les lauréats parmi un groupe de candidats. Les pairs sont les membres de la communauté ou d’autres parties prenantes. Le processus vise à garantir une sélection impartiale et équitable, en évitant les influences externes, en encourageant la transparence et en renforçant la crédibilité d’un processus de sélection », a fait savoir le Commissaire à l’organisation au cours de sa présentation.

Lire Aussi : COMMUNICATION : AFROSYNC PASSE SOUS LE LABEL DU GROUPE SIGMA CORPORATION AFRIQUE

Détails des Prix des OPUIS AWARDS

• Le prix OPUIS Joseph Ki-Zerbo pour l’éducation et la culture
Il récompense les acteurs de l’éducation et de la culture burkinabè, reflétant l’esprit et l’héritage de celui dont il porte le nom.
• Le prix OPUIS Monique Ilboudo pour le progrès et la promotion de la femme
Il récompense les personnes ou organisations engagé(e)s dans la promotion des droits des femmes et de l’égalité du genre.
• Prix OPPIS Guimbi Ouattara d’excellence artistique et culturelle pour la promotion du Faso
Il récompense les artistes, cinéastes et personnalités publiques qui, à travers leur art, célèbrent et valorisent la richesse culturelle et artistique du Burkina Faso, à l’instar de Guimbi Ouattara.
• Le prix OPUIS Alimata Salembéré pour l’excellence artistique et culturelle en lien avec la promotion du Faso
Il récompense les artistes, cinéastes et personnalités publiques qui valorisent la richesse culturelle et artistique du Burkina Faso.
• Le prix OPUIS Norbert Zongo pour l’intégrité, la paix, la justice sociale et la liberté de la presse
Il est décerné à ceux ou celles qui œuvrent pour la paix et la justice sociale. Cette catégorie prime deux profils de bénéficiaires, dont un prix pour chacun :
– Profil 1 : les avocats, juges, défenseurs des droits humains
– Profil 2 : et les enseignants, universitaires, historiens, conservateurs de musées…
• Prix OPPIS Yacouba SAWADOGO pour la protection de l’Environnement

Il récompense les individus, groupes ou organisations burkinabè qui se sont distingués par leur contribution exceptionnelle à la protection, à la gestion durable des ressources naturelles ou à la lutte contre les changements climatiques au Faso.

Axé sur les notions de souveraineté, de résilience et d’unité, les OPUIS AWARDS visent, pour rappel, à créer un espace de reconnaissance et de valorisation de ces personnes engagées, chacune dans son domaine, pour le développement du Burkina Faso. Les OPUIS AWARDS sont initiés par l’agence de communication360°, Sigma Corporation, présente dans plusieurs pays d’Afrique et à Dubaï et l’agence d’événementielle, digitale et de management d’influenceurs, Valium, installée au Burkina Faso.

Previous

Scandale de Corruption à Madagascar : Des milliards d'Ariary détournés à la Jirama

Next

Présidentielle au Tchad : Dépôt des candidatures ouvert malgré un climat tendu après la mort de Yaya Dillo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

5ème République : le Togo adopte à l'unanimité une nouvelle Constitution

5ème République : les députés togolais adoptent à l’unanimité une nouvelle Constitution

Investigateur Africain

Dans un moment historique empreint de changement et d’espérance, le Togo franchit une étape décisive vers une transformation politique majeure (5ème République). Après des délibérations intenses et une relecture minutieuse, ce vendredi 19 avril 2024 en séance plénière, les députés togolais ont voté à l’unanimité en faveur de l’adoption d’une nouvelle constitution. La nouvelle constitution […]

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

Investigateur Africain

Suite à l’expulsion du français DIETRICH Thomas Pierre du sol togolais, le procureur de la République a tenu à faire des éclaircissements sur la situation. Les explications ont donc été données via un communiqué paru le 18 avril 2024. DIETRICH Thomas Pierre, un imposteur COMMUNIQUE DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE Le 03 avril 2024, monsieur […]

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Rédaction

Après de larges consultations menées par les députés togolais avec toutes les parties prenantes de la vie nationale, le pays se tient au seuil d’un moment historique. Celui de redéfinir les fondements de son gouvernement et de sa société après relecture du nouveau projet de constitution. Le Togo va-t-il finalement passer d’un régime fort présidentiel […]