lundi, juin 24 2024

Au Burkina Faso, plus précisément à la frontière malienne, les terroristes continuent de sévir. Dans la soirée du jeudi 9 février, une nouvelle attaque a été perpétrée par des hommes armés, tuant 12 personnes et blessant plusieurs autres.

Malgré les efforts du gouvernement à enrayer la dominance des terroristes, ceux ci continuent de nuire drastiquement aux populations. Cette nouvelle attaque s’est produite dans le village de Sanakadougou qui se trouve dans la commune de Kombori, une localité située à quelques kilomètres de la frontière malienne. Selon les témoins du massacre, ils étaient une dizaine de djihadistes à s’attaquer au village.

Des maisons incendiées, des personnes tuées

« Après avoir mis le feu à plusieurs maisons et tiré sur les habitants, 12 civils ont été tués et 6 autres blessés », a confié un témoin à l’AFP. Et à un autre d’ajouter : « Presque tout le village a été incendié. Les greniers et les maisons ont été incendiés ».

Le second témoin a également rapporté qu’après l’attaque, la population de Sanakadougou a commencé à quitter la zone. Ceci, à cause du fait que les djihadistes aient tout brûlé et emporté les quelques biens et le bétail des villageois.

Lire Aussi : SÉCURITÉ EN AFRIQUE : « NOUS DEVONS RECHERCHER DES SOLUTIONS CONCRÈTES POUR SORTIR DE L’IMPASSE », INTERPELLE SERGUEÏ LAVROV

Burkina Faso, un pays ciblé par des attaques terroristes

Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté. Le 31 janvier dernier, l’armée burkinabè a annoncé qu’au moins 13 personnes, dont 10 gendarmes, deux supplétifs de l’armée et un civil, ont trouvé la mort lors d’une attaque terroriste.

Saluant la mémoire des « combattants tombés pour la patrie », l’état-major de l’armée « appelle les populations à ne pas se laisser décourager par un ennemi aux abois et à se mobiliser plus que jamais derrière les Forces de défense et de sécurité et les VDP engagés dans la reconquête du territoire ».

 

Previous

Présidentielle prochaine à Madagascar : la Ceni en manque de financement

Next

Cameroun : Franck Biya, le fils du président Paul Biya, victime d'une tentative d'empoisonnement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l'impact des baisses tarifaires

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l’impact des baisses tarifaires

Investigateur Africain

Le Sénégal a récemment annoncé des mesures visant à réduire les prix des produits de consommation courante tels que le riz, l’huile et le pain, en réponse aux préoccupations croissantes concernant le coût de la vie. Cette décision, prise le 13 juin 2024, intervient dans un contexte où de nombreux ménages sénégalais ressentent une pression […]

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Investigateur Africain

Alors que la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation, cette même attaque a été revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ). Ce groupe politico-militaire, dont c’est la première action connue, diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a […]

Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Insécurité à Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Investigateur Africain

En Centrafrique, la capitale Bangui est en proie à une vague de vols à main armée et d’assassinats, plongeant ses habitants dans l’anxiété et l’inquiétude. Les quartiers sud et est de la ville sont particulièrement touchés, avec des incidents violents devenus monnaie courante. Les habitants appellent les autorités à renforcer la sécurité pour endiguer cette […]