samedi, avril 20 2024

Au Tchad, l’une des préoccupations majeures de la population, en particulier des jeunes diplômés, est l’accès difficile au marché de l’emploi. Malgré leurs qualifications et leurs compétences, de nombreux jeunes se retrouvent sans travail, confrontés à un tissu économique peu développé et à un marché de l’emploi souvent verrouillé. Cette situation a suscité des frustrations croissantes parmi la jeunesse tchadienne, qui voit dans cette difficulté d’insertion un échec de la transition politique en cours.

L’accès difficile au marché de l’emploi pour les jeunes diplômés constitue un défi majeur au Tchad. Face à cette situation, les jeunes sont contraints de trouver des alternatives telles que l’entrepreneuriat ou les activités informelles pour survivre économiquement. Les attentes sont grandes envers les dirigeants politiques pour mettre en place des politiques et des initiatives efficaces visant à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes et à stimuler l’économie du pays.

L’entrepreneuriat comme alternative pour les jeunes diplômés face au chômage

Pour de nombreux jeunes diplômés, trouver un emploi au Tchad relève du défi. « Ici au Tchad, pour trouver un travail, c’est un peu difficile. Si tu n’as pas quelqu’un qui travaille quelque part et quelqu’un avec qui tu peux te mettre en contact pour avoir un emploi, ça ne fonctionne pas du tout », s’inquiète déjà Charlotte, étudiante en licence de communication des entreprises.

Le manque de réseaux et de contacts professionnels rend l’accès au marché du travail extrêmement compliqué. Alors les jeunes se retrouvent souvent contraints de se tourner vers des activités informelles, telles que la vente de friperie ou le commerce ambulant, pour subvenir à leurs besoins et faire face au chômage persistant.

Face à l’absence d’opportunités d’emploi stable, certains jeunes diplômés comme Hamza ont choisi de se tourner vers l’entrepreneuriat. Malgré les défis et les obstacles rencontrés dans ce domaine, créer sa propre entreprise apparaît comme une alternative pour générer des revenus et contribuer au développement économique du pays. Cependant, l’entrepreneuriat au Tchad reste difficile en raison du manque de soutien financier et de l’absence de réseau pour promouvoir ses produits ou services.

Lire Aussi : TCHAD : L’EAU ET L’ÉLECTRICITÉ DEVIENNENT GRATUITES, MAIS À QUEL PRIX ?

Les attentes des jeunes envers les dirigeants politiques

Face à l’inaction des dirigeants politiques concernant l’emploi des jeunes, La jeunesse tchadienne ne cesse d’exprimer son mécontentement. « Nous avons des dirigeants qui ne font pas leur boulot, ils ne pensent qu’à eux alors que les jeunes sont dans les rues et n’ont rien. Ils font des promesses, mais rien de bon jusque-là », poursuit Charlotte.

Casimir, ancien activiste, souligne le besoin de volonté politique pour créer un environnement favorable à l’emploi des jeunes, notamment en favorisant l’égalité des chances et en encourageant les investisseurs. « Nous avons deux choses à faire. D’abord la volonté politique : par exemple, ici, il y a l’intégration qui s’annonce. Il faut respecter l’égalité des chances et également encourager les investisseurs », soutient Casimir.

Les jeunes attendent donc des mesures concrètes de la part des candidats à la présidentielle pour aborder efficacement cette problématique cruciale.

Sandrine A.

Previous

Rupture entre le Niger et les États-Unis : quelles conséquences pour la région ?

Next

Révolution du Cacao : Des prix record redessinent le marché agricole malgache

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

5ème République : le Togo adopte à l'unanimité une nouvelle Constitution

5ème République : les députés togolais adoptent à l’unanimité une nouvelle Constitution

Investigateur Africain

Dans un moment historique empreint de changement et d’espérance, le Togo franchit une étape décisive vers une transformation politique majeure (5ème République). Après des délibérations intenses et une relecture minutieuse, ce vendredi 19 avril 2024 en séance plénière, les députés togolais ont voté à l’unanimité en faveur de l’adoption d’une nouvelle constitution. La nouvelle constitution […]

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

Investigateur Africain

Suite à l’expulsion du français DIETRICH Thomas Pierre du sol togolais, le procureur de la République a tenu à faire des éclaircissements sur la situation. Les explications ont donc été données via un communiqué paru le 18 avril 2024. DIETRICH Thomas Pierre, un imposteur COMMUNIQUE DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE Le 03 avril 2024, monsieur […]

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Rédaction

Après de larges consultations menées par les députés togolais avec toutes les parties prenantes de la vie nationale, le pays se tient au seuil d’un moment historique. Celui de redéfinir les fondements de son gouvernement et de sa société après relecture du nouveau projet de constitution. Le Togo va-t-il finalement passer d’un régime fort présidentiel […]