samedi, avril 20 2024

Au Niger, un récent conflit diplomatique émerge entre les autorités de Niamey et la mission Eucap Sahel. La cheffe de mission allemande Katja Dominik et le directeur des opérations danois se voient interdits de quitter le territoire nigérien. Cette décision des militaires au pouvoir suscite des interrogations quant aux relations entre l’Allemagne, le Niger et l’Union européenne.

La situation actuelle découle de l’annonce du Conseil national pour le salut du peuple (CNSP) en décembre dernier, mettant fin à la mission civile de l’Union européenne, Eucap Sahel, qui opère au Niger depuis de nombreuses années pour soutenir la sécurité intérieure du pays. Cependant, les autorités nigériennes n’ont pas formellement interdit le départ de la cheffe de mission et du directeur des opérations, mais elles ne leur ont pas non plus donné l’autorisation de quitter le pays. Alors quelles sont les motivations réelles des autorités nigériennes ? Face à cette situation délicate, quelles seront donc les conséquences pour la coopération internationale dans la région ? Les tractations en cours et les répercussions de cet incident complexe auront des implications importantes pour les relations diplomatiques et la sécurité régionale à long terme.

Les dessous du bras de fer avec Eucap Sahel

Depuis l’annonce par le Conseil national pour le salut du peuple (CNSP) de la fin de la mission Eucap Sahel au Niger, les tensions ont monté d’un cran. Malgré l’absence d’une interdiction officielle de quitter le pays, la cheffe de mission allemande et le directeur danois se trouvent dans une impasse, empêchés de quitter Niamey.

Lire Aussi : RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES : UN NOUVEAU CHAPITRE S’OUVRE ENTRE LE NIGERIA ET LE NIGER ?

Les tractations diplomatiques en cours visent à résoudre cette crise, mais la nature exacte des discussions reste floue. En parallèle, les relations entre l’Allemagne et le Niger semblent tendues, alors que les deux pays cherchent à trouver un terrain d’entente pour permettre le départ des représentants d’Eucap Sahel. Les enjeux sécuritaires et politiques de la région quant à elles, ajoutent une complexité supplémentaire à cette situation déjà délicate.

Le récent incident impliquant la saisie d’armes dans une villa liée à Eucap Sahel par les autorités nigériennes a aussi jeté une ombre sur les relations entre la France et le Niger. C’est-à-dire des accusations de préparatifs d’actions de déstabilisation du pays. Ce qui met une fois de plus en péril la coopération sécuritaire entre les deux pays. La Cheffe Allemande de l’Eucap Sahel Bloquée à Niamey souligne des tensions croissantes et surtout le manque de transparence, de confiance mutuelle nécessaire pour maintenir la stabilité dans la région du Sahel

 

Tony A.

Previous

Réouverture des frontières : Un nouveau chapitre s'ouvre entre le Nigeria et le Niger ?

Next

Décision polémique au Bénin : Le nouveau code électoral validé malgré les critiques de l'opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

5ème République : le Togo adopte à l'unanimité une nouvelle Constitution

5ème République : les députés togolais adoptent à l’unanimité une nouvelle Constitution

Investigateur Africain

Dans un moment historique empreint de changement et d’espérance, le Togo franchit une étape décisive vers une transformation politique majeure (5ème République). Après des délibérations intenses et une relecture minutieuse, ce vendredi 19 avril 2024 en séance plénière, les députés togolais ont voté à l’unanimité en faveur de l’adoption d’une nouvelle constitution. La nouvelle constitution […]

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

Investigateur Africain

Suite à l’expulsion du français DIETRICH Thomas Pierre du sol togolais, le procureur de la République a tenu à faire des éclaircissements sur la situation. Les explications ont donc été données via un communiqué paru le 18 avril 2024. DIETRICH Thomas Pierre, un imposteur COMMUNIQUE DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE Le 03 avril 2024, monsieur […]

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Rédaction

Après de larges consultations menées par les députés togolais avec toutes les parties prenantes de la vie nationale, le pays se tient au seuil d’un moment historique. Celui de redéfinir les fondements de son gouvernement et de sa société après relecture du nouveau projet de constitution. Le Togo va-t-il finalement passer d’un régime fort présidentiel […]