samedi, avril 20 2024

Les problèmes récurrents de délestages en Afrique du Sud trouveront désormais des solutions adéquates. En effet, pour venir à bout de cette situation qui fragilise énormément l’économie du pays, le président Cyril Ramaphosa a pris une importe décision. Il a créé un ministère dédié à l’électricité.

L’information a été rendue publique lors d’une allocution télévisée du président Cyril Ramaphosa. Il a aussi dans cette nouvelle adresse à la nation présenté son nouveau gouvernement au peuple. Ce qui devrait soulager les populations qui subissent au quotidien les effets désastreux de ces nombreux délestages en Afrique du Sud.

Lire Aussi : CRISE ÉNERGÉTIQUE EN AFRIQUE DU SUD : CYRIL RAMAPHOSA DÉCLARE L’ÉTAT DE CATASTROPHE NATIONALE

Une bataille acharnée contre les délestages en Afrique du Sud

Pour Kgosientsho Ramokgopa, le nouveau ministre de l’électricité nommé, grands sont les défis à relever pour mieux fournir les populations en Energie électrique. Et pour y parvenir, il entend déployer tous les efforts nécessaires pour garantir une réelle réduction des délestages dans le pays. « Notre mission la plus urgente est de réduire considérablement la sévérité des délestages dans les mois qui viennent, puis d’y mettre fin », a indiqué pour sa part le chef de l’État sud-africain.

Et d’expliquer, « Le but de ces changements est de s’assurer que le gouvernement est correctement habilité et dirigé pour donner effet aux engagements pris dans le discours sur l’état de la nation ». Pour certains citoyens, la démarche n’est qu’un coup de bluff à quelques mois de la présidentielle.

« Le but de ces changements’ HA HA vous, votre cabinet et votre parti sont un embarras complet pour vous-mêmes et ce pays. Comment dormez-vous la nuit en sachant ce que vous avez fait à votre peuple », a exprimé Jacques.

 

El Professor

Previous

Vague d’agressions en Tunisie : la banque mondiale suspend son partenariat avec le pays

Next

Togo : la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA lance ses activités pour l'année 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

5ème République : le Togo adopte à l'unanimité une nouvelle Constitution

5ème République : les députés togolais adoptent à l’unanimité une nouvelle Constitution

Investigateur Africain

Dans un moment historique empreint de changement et d’espérance, le Togo franchit une étape décisive vers une transformation politique majeure (5ème République). Après des délibérations intenses et une relecture minutieuse, ce vendredi 19 avril 2024 en séance plénière, les députés togolais ont voté à l’unanimité en faveur de l’adoption d’une nouvelle constitution. La nouvelle constitution […]

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

DIETRICH Thomas Pierre déclaré coupable du délit d’entrée illégale sur le territoire togolais

Investigateur Africain

Suite à l’expulsion du français DIETRICH Thomas Pierre du sol togolais, le procureur de la République a tenu à faire des éclaircissements sur la situation. Les explications ont donc été données via un communiqué paru le 18 avril 2024. DIETRICH Thomas Pierre, un imposteur COMMUNIQUE DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE Le 03 avril 2024, monsieur […]

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Va-t-on vers l’adoption définitive de la nouvelle constitution au Togo avant le 29 avril prochain ?

Rédaction

Après de larges consultations menées par les députés togolais avec toutes les parties prenantes de la vie nationale, le pays se tient au seuil d’un moment historique. Celui de redéfinir les fondements de son gouvernement et de sa société après relecture du nouveau projet de constitution. Le Togo va-t-il finalement passer d’un régime fort présidentiel […]