vendredi, février 23 2024

En Afrique de l’Ouest et au Sahel, les populations vont devoir faire face dans les mois à venir à une grave crise alimentaire qui s’annonce. Pour éviter le pire et lutter aux mieux contre cette famine, la communauté internationale s’active. Elle a surtout décidé de consacrer une importante enveloppe pour aider les pays africains.

Selon l’alerte lancée par la FAO, d’ici juin, 38 millions de personnes pourraient être touchées par la nouvelle crise alimentaire. Il s’agit là, d’un accroissement des chiffres de 40%, contrairement aux années antérieures. Ce qui risque d’avoir d’énormes conséquences sur plusieurs plans dans cette partie du globe.

Une famine liée à de multiples causes

Pour la FAO, tout comme Oxfam ou Action contre la faim, la chute brutale de l’aide internationale en Afrique est foncièrement inquiétante. Ce qui aura pur impact d’accélérer la crise alimentaire. Et cela tient à une multitude de facteurs importants. C’est le cas notamment de l’impact de l’épidémie de Covid-19, les aléas climatiques et surtout les conflits sécuritaires liés à la menace terroriste.

Ces derniers mois la guerre en Ukraine y est pour beaucoup. Actuellement ces pays sont confrontés à une augmentation du prix des denrées alimentaires.

« Les estimations de l’inflation pour l’année dernière, donc avant la crise en Ukraine, c’était jusqu’à 25%. Nous, on pense qu’aujourd’hui, on ne voit pas encore les effets potentiels de la crise ukrainienne. Beaucoup de pays dans le Sahel dépendent largement des importations du blé de l’Ukraine ou de la Russie. Donc, la crise ukrainienne, ça pourrait être vraiment le cygne noir de l’insécurité alimentaire au Sahel », a expliqué Luca Russo, analyste principal de la FAO pour les crises alimentaires.

Lire aussi: FAMINE EN AFRIQUE DE L’OUEST : LA FAO ALERTE SUR UNE GRAVE CRISE ALIMENTAIRE

Une aide conséquente contre la crise alimentaire en Afrique

D’après le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, « La guerre de Poutine contre l’Ukraine est aussi une guerre contre la sécurité alimentaire mondiale (…) Les régions du Sahel risquent d’être les premières à en faire les frais ».

Pour lutter efficacement contre cette famine en Afrique, les États-Unis tout comme l’Union européenne se sont engagés à augmenter leur aide. Soit une contribution à hauteur de 166 millions d’euros sur l’année pour la France, une enveloppe globale de 240 millions sur 2022 pour l’UE. En tout, la somme de 1,79 milliard d’euros a été réunie par l’organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation.

 

El Professor

Previous

Burkina Faso : l’ancien président Roch Kaboré regagne enfin son domicile

Next

Côte d’Ivoire / Démission de Patrick Achi : quels enjeux politiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]