lundi, juillet 22 2024

Close le dimanche 18 décembre dernier, la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 continue de cristalliser les attentions. Tellement cette 22eme édition a marqué plus d’un de par l‘originalité du spectacle et les belles surprises qui ont émaillé le long de cette compétition. Faure Gnassingbé, le président de la République Togolaise a tenu à saluer cette brillante organisation.

Rappelons-le la coupe du monde Qatar 2022, s’est achevé par une victoire de l’Argentine qui l’a emporté contre l’équipe de France dans un match très serré. Cet aboutissement heureux de ce rendez-vous planétaire est surtout dû aux grands talents d’organisateurs déployés par le Qatar. Et cela mérite d’être souligné.

Une organisation distinguée de la coupe du monde Qatar 2022

Pour Faure Gnassingbé, Qatar 2022 a tenu ses promesses. Le pays malgré les critiques est parvenu à montrer au monde entier ses prouesses en matière d’organisation d’évènements sportifs de grande envergure. Pour preuve, les infrastructures de pointe, les stades incroyables qui ont été construits et l’équipement disponible pour le tournoi.

Il estime surtout que ce pari réussi permettra à changer désormais le stéréotype sur la région et a montré que le Qatar et le Moyen-Orient ont la même passion pour le football, l’enthousiasme et l’ambition.

« Cela devrait inciter et encourager la FIFA à équilibrer les représentations en son sein, ainsi qu’à alterner la répartition de l’organisation du tournoi de la Coupe du monde », a indiqué le numéro un togolais.

Lire Aussi :  COOPÉRATION TOGO-GABON : FAURE GNASSINGBÉ ET ALI BONGO RENFORCENT LEURS LIENS

Un renforcement des relations

« L’organisation de la Coupe du monde par l’État du Qatar a réalisé de nombreux gains, notamment qu’elle a fourni au monde l’occasion de découvrir la splendeur de la culture arabe et ses valeurs, et de se familiariser avec la société qatarienne et le développement miraculeux dont témoigne ce pays, appelant à plus de respect mutuel entre les sociétés par des moyens pacifiques », a-t-il renchérit.

Par ailleurs, Faure Gnassingbé défend le fait que les relations bilatérales entre les deux pays doivent elles aussi connaitre une croissance. Par conséquent, les efforts sont faits pour consolider les relations entre les deux pays à l’avenir.

 

El Professor

Previous

Coopération : La crise des visas entre la France et l'Algérie est terminée

Next

Violences au Parlement : la députée Amy Ndiaye réclame 500 millions de francs CFA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]