lundi, juin 24 2024

Les 49 soldats ivoiriens condamnés par la justice malienne peuvent s’estimer heureux. Ils ont bénéficié hier vendredi o6 janvier 2023, de la grâce du président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goïta. Cette décision a été prise par Décret n° 2023-0002/PT-RM. Alors les militaires ivoiriens pourraient dans les jours à venir retourner dans leur pays.

Notons que plusieurs infractions étaient retenues contre les 49 soldats ivoiriens. Il s’agit entre autres d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat, crimes d’attentat et de complot contre le Gouvernement malien. La justice malienne estimait que les militaires ivoiriens avaient pour but de troubler l’ordre public par l’intimidation ou la terreur.

Une mesure de grâce volontaire pour les 49 soldats ivoiriens

Selon les autorités maliennes cette mesure de grâce prise pour les 49 soldats ivoiriens ne découle d’aucune obligation ou pression extérieure. Elle relève surtout de son attachement à la paix, au dialogue, au panafricanisme, à la préservation des relations fraternelles et séculaires avec les pays de la région, en particulier celles entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

« Cette mesure de grâce prise en toute indépendance, symbolise le souci de SE le Colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition, Chef de l’État à promouvoir la bonne gouvernance, dans le cadre de la Refondation du Mali, à travers le respect de l’indépendance de la Justice et la non- ingérence de l’Exécutif dans les affaires judiciaires », a indiqué le communiqué signé par Abdoulaye MAIGA, porte-parole du Gouvernement.

Lire Aussi : MÉDIATION TOGOLAISE : QUEL SORT POUR LES 46 SOLDATS IVOIRIENS DÉTENUS AU MALI ?

Une reconnaissance au président togolais

Selon plusieurs observateurs politique cette grâce présidentielle du colonel Assimi Goïta était prévisible. Ceci quand on tient surtout compte de l’évolution de la situation ces derniers jours avec la médiation togolaise. C’est à dire la signature le 22 Décembre 2022 du Mémorandum d’entente relatif à la promotion de la paix et au renforcement des relations d’amitié, de fraternité et de bon voisinage entre la République du Mali et la République de Côte d’Ivoire.

« Le Gouvernement de la Transition renouvelle sa profonde reconnaissance au Président de la République Togolaise SE M. Faure Essozimna GNASSINGBE, pour ses efforts inlassables et son engagement constant pour le dialogue et la paix dans la région », a indiqué le communiqué.

 

El Professor

Previous

Niger : détournement de plusieurs milliards de francs CFA à la Bagri

Next

Paix en Afrique de l’ouest : Faure Gnassingbé de nouveau grand artisan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l'impact des baisses tarifaires

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l’impact des baisses tarifaires

Investigateur Africain

Le Sénégal a récemment annoncé des mesures visant à réduire les prix des produits de consommation courante tels que le riz, l’huile et le pain, en réponse aux préoccupations croissantes concernant le coût de la vie. Cette décision, prise le 13 juin 2024, intervient dans un contexte où de nombreux ménages sénégalais ressentent une pression […]

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Investigateur Africain

Alors que la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation, cette même attaque a été revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ). Ce groupe politico-militaire, dont c’est la première action connue, diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a […]

Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Insécurité à Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Investigateur Africain

En Centrafrique, la capitale Bangui est en proie à une vague de vols à main armée et d’assassinats, plongeant ses habitants dans l’anxiété et l’inquiétude. Les quartiers sud et est de la ville sont particulièrement touchés, avec des incidents violents devenus monnaie courante. Les habitants appellent les autorités à renforcer la sécurité pour endiguer cette […]