mercredi, mai 29 2024

Au Stade de France, le 28 octobre dernier, les « Springboks », l’équipe nationale de rugby d’Afrique du Sud, ont remporté leur quatrième Coupe du Monde de Rugby. La Nation arc-en-ciel s’installe sur le trône du rugby mondial en devenant l’équipe la plus titrée de la compétition après les couronnes planétaires de 1995, de 2007 et de 2019. Alors c‘est d’excitation et de fierté que tout le pays a vibre depuis quelques jours.

Cependant, au-delà des acclamations et des festivités, Cyril Ramaphosa, le président de l’Afrique du Sud, se retrouve sous le feu des critiques. Malgré la victoire éclatante sur les terrains de rugby, la nation sud-africaine continue de faire face à une série de défis profonds et complexes. Cette victoire, bien que glorieuse, n’a pas réussi à dissiper les nuages d’incertitude qui planent sur le pays.

Le succès des Springboks, un symbole

Pour le chef de l’État sud-africain, Cyril Ramaphosa, il y a une leçon précieuse de résilience nationale à tirer dans le parcours tumultueux des Springboks, ayant conduit à leur succès. Car chaque victoire a été acquise dans l’adversité. C’est à dire que durant ces difficultés incontestables, l’Afrique du Sud a toujours su trouver la force de surmonter ces défis. Cela montre en effet l’union et la cohésion que prône initialement la nation arc-en-ciel. Et le slogan des Springboks, « nous sommes plus forts ensemble », le rappelle si bien.

D’ailleurs, dans un geste de symbolisme frappant, le président a entrepris un voyage en France pour coiffer le précieux trophée, aux côtés du charismatique capitaine Siya Kolisi, une véritable icône adulée par les foules et à côté de laquelle il est judicieux de se positionner. Cependant, il semble que ses compatriotes ne perçoivent pas essentiellement le même message. Beaucoup de sud-africains voient en cette démarche, une récupération politique de la victoire des Springboks.

Lire Aussi :  SÉNÉGAL : L’OPPOSANT OUSMANE SONKO EN DANGER, ALERTE SON AVOCAT

Un président fortement critiqué

Pour plus d’un, la victoire triomphante de l’équipe sud-africaine à la Coupe du Monde de rugby semble ouvrir une nouvelle opportunité politique pour Cyril Ramaphosa. Ce qui ne devrait pas du tout etre le cas vu que de nombreux défis restent à relever dans le pays sous son administration. Les critiques contre Cyril Ramaphosa et son leadership, émanent de divers secteurs de la société sud-africaine. Celles ci mettent en lumière les enjeux politiques, économiques et sociaux persistants malgré le succès des Springboks.

Lire Aussi : AFRIQUE DU SUD : UNE SÉRIE D’INCENDIES DE CAMIONS ALIMENTENT LA PEUR

« Nous pouvons en tirer de grandes leçons, Monsieur le Président. La principale d’entre elles est que nous sommes « plus forts ensemble » ! Seulement si nous choisissons les meilleurs d’entre nous pour faire le travail », tacle sévèrement Ongama Mtimka. « Les garçons ont tenu leurs promesses et nous ont rendus fiers. Nous attendons maintenant que vous teniez votre promesse », interpelle pour sa part Bong Mkwanti, un citoyen.
Pour Thobela Langa, la balle est à présent dans le camp du président actuel, qui doit faire avancer le pays comme l’ont fait les Springboks. « Ils ont montré un véritable caractère de ce qu’une nation diversifiée peut faire en tant qu’équipe. Nous souhaitons pouvoir faire la même chose dans notre lutte économique et politique en tant que pays ».

Pour évoquer ce quatrième sacre mondial, le président Cyril Ramaphosa va s’adresser à la nation dans cette journée du 30 octobre.

Tony A.

Previous

Sénégal : l'opposant Ousmane Sonko en danger, alerte son avocat

Next

Escroquerie en Guinée : Une Pyramide de Ponzi fait plus de 2000 Victimes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]