vendredi, février 23 2024

A Zinder, dans le sud du Niger, des élèves du Collège d’enseignement technique de l’arrondissement communal II (CET 2) ont perdu la vie, le lundi 06 février dernier dans l’incendie de leur classe paillote. Ce drame dans le pays s’est fait récurrent ces dernières années. Les efforts du gouvernement pour limiter la casse ne semble pas encore produire les effets escomptés.

En 2022 au Niger, les classes paillotes ont conduit à la mort, de plus d’une vingtaine d’enfants. Comme dans le cas d’espèce, un incendie mystérieux était au cœur de ces pertes tragiques. Même si ces classes en bois et chaume sont déplorées par les populations et les autorités, elles demeurent toutefois nécessaires pour la transmission de l’éducation dans certaines localités du pays.

Les écoles en paillote, un mal nécessaire

Malgré les interdictions annoncées par les autorités, il est constaté tout de même une multiplication des classes paillotes dans le pays. Malheureusement celles-ci présentent davantage de risques d’incendie dont en ont fait les frais les trois élèves. Même si les autorités face à ce nouveau drame estiment avoir lancé un vaste projet de construction d’école en dur, cela prendra du temps. C’est ce qu’a fait savoir Tidjani Idrissa Abdoulkadri, le porte-parole.

Lire Aussi : DRAME AU NIGER: DES CLASSES PAILLOTES ATTISENT LA COLÈRE DES POPULATIONS

« Il est évident que la résorption de ces classes en paillote va nous prendre encore quelques années. D’ici là, il va falloir continuer d’enseigner aux enfants et le souhait du gouvernement, c’est qu’il y ait plus d’attention, beaucoup plus de surveillance pour éviter ces drames », a-t-il indiqué. En d’autres termes une meilleure sécurité des classes paillotes dans les établissements devrait être de mise pendant un moment.

Le même avis est partagé par Lawali Issoufou, le secrétaire général du Syndicat des enseignants du Niger. « On doit mettre les mesures sécuritaires, notamment en engageant des gardiens. Mais aussi en sensibilisant les élèves, les parents d’élèves et toute leur communauté, les quartiers… Pour que chacun mette sa main dans la surveillance et la vigilance. »

 

El Professor

Previous

Présidentielle au Gabon : concertation politique entre pouvoir et opposition

Next

Sénégal : les huileries de la Sonacos en manque d’arachides

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]