mardi, février 27 2024

Ces derniers mois, la Sonacos (société nationale de commerce des oléagineux), la compagnie huilière nationale éprouve d’énormes difficultés à faire tourner ses usines. Ces dysfonctionnements sont provoqués par un sérieux manque d’arachides quand bien même la campagne arachidière bat actuellement son plein et jusqu’en Avril prochain.

Outre cette principale cause, les déboires de la Sonacos sont aussi dus à la mauvaise récolte des agriculteurs. A cela s’ajoute la rude la concurrence des acheteurs étrangers qui met en difficulté les producteurs d’huile implantés dans le pays.

De maigres stocks pour la Sonacos

Que ce soit à Diourbel ou dans les autres huileries de la Sonacos, le manque d’arachides fait fureur et impacte durement le fonctionnement de ladite société. Les emplois sont d’ailleurs menacés car certaines unités de transformation sont à l’arrêt faute de graines. Car les acheteurs étrangers ont acheté à des prix agressifs une grande partie des stocks.

« Cette année, on est à peu près à 2 500 tonnes au niveau de Diourbel. À cette date, l’année dernière, on avait récolté 36 000 tonnes. Les graines ont tardé à venir à cause de la spéculation du prix au niveau des producteurs. La raison pour laquelle la Sonacos s’est un peu réajustée », a expliqué Doudou Niang chef du service achats graines.

Lire Aussi : NIGER: L’INCENDIE D’UNE CLASSE EN PAILLOTE PROVOQUE LA MORT DE TROIS ÉLÈVES

Des solutions alternatives

Pour se sortir de cette situation, la compagnie huilière mise sur plusieurs solutions alternative. Elle mise entre autres sur une diversification de ces activités. A savoir la javellerie, la vinaigrerie et l’aliment de bétail. Ces activités connexes devraient permettre de pérenniser l’entreprise. Par ailleurs, elle mise également sur des accords particuliers avec les producteurs d’arachides pour avoir un droit de préférence. C’est à dire un minimum de graines garanti.

« Nous avons la contractualisation d’un système que nous avons mis en place entre la Sonacos et certains producteurs. Nous leur prêtons des semences à la veille de l’hivernage et après la récolte, ils nous remboursent les semences et nous vendent leur surplus de production », explique Modou Diagne Fada, directeur général de la Sonacos.

 

El Professor

Previous

Niger: l'incendie d'une classe en paillote provoque la mort de trois élèves

Next

Sécurité en Afrique : « Nous devons rechercher des solutions concrètes pour sortir de l'impasse », interpelle Sergueï Lavrov

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]