dimanche, février 25 2024

La transition au Tchad continue de faire son bonhomme de chemin malgré les contestations de l’opposition. Pour assurer la continuité de l’Etat comme il se doit, il est impératif pour les autorités de la transition de mettre en place un parlement provisoire.

Pour ce faire, Mahamat Idriss Déby, le président de la transition au Tchad a eu à rencontrer la classe politique et la société civile. Au cours de leurs échanges, le président de la transition a fait savoir que la désignation des membres du futur parlement se ferait prochainement par le biais d’un comité.

Une transition au Tchad en marche

Même si avec ses pleins pouvoirs le président de la transition a le pouvoir de désigner les membres du futur parlement, il a cette fois choisi de déléguer. Ce qui traduit donc sa volonté de permettre à ce que la transition au Tchad se fasse dans les meilleures conditions jusqu’aux élections et que toutes les parties puissent être impliquées.

Pour mener à bien cette nouvelle mission, un comité sera créé et dirigé par le vice-président, le général Djimadoum Tiraïna. Lui et son équipe auront en charge la désignation des membres du Conseil national de transition. Ce dernier aura pour rôle de surveiller l’action gouvernementale en attendant les prochaines élections.

Un comité inclusif

Pour disposer d’un parlement provisoire assez représentatif, toutes les forces vives de la nation sont conviées à s’impliquer dans ce processus de transition au Tchad. Alors pour ce faire, le comité sera ouvert à toutes les sensibilités pour éviter toute exclusion. Ceci de sorte à permettre que les candidatures se fassent sur la base de critères objectifs.

Tout compte fait, le parlement provisoire pourrait entamer ses travaux dans un délai d’un mois. Quant à la probable confiscation du pouvoir, Mahamat Idriss Déby prône déjà sa bonne foi à assurer une bonne transition au Tchad.

Previous

Sénégal : quand le nouvel avion de Macky Sall fâche le peuple

Next

Nigéria : 14 étudiants de Kaduna libérés par leurs ravisseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

Rédaction

Le vendredi 23 février 2024, a eu lieu à la résidence Cendrillon à Koudougou, le lancement officiel des Ateliers Sankaristes. Lesquels font référence à des sessions de formation, de discussion ou d’éducation basées sur les idéaux et la philosophie de Thomas Sankara, l’ancien président du Burkina Faso. C’est à l’occasion d’une conférence de presse conduite […]

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]