jeudi, février 29 2024

Airbus A320 Néo, c’est le nom du nouvel avion de Macky Sall. Pour son plaisir, le président sénégalais a décidé de s’offrir ce nouveau bijou, mais son coût est jugé effarant par les sénégalais qui n’en reviennent toujours pas.

Le contexte actuel de crise que traverse le Sénégal, mais aussi le monde entier, lié à la pandémie de Coronavirus, fait que les sénégalais trouvent inopportun l’achat du nouvel avion de Macky Sall.

Un tollé contre le nouvel avion de Macky Sall

Le nouvel avion de Macky Sall, lui aurait coûté 90 millions d’euros selon Amadou Ba, membre du mouvement national des cadres de Pastef. Le débat a été soulevé au Sénégal et est devenu le sujet de discussion sur les lèvres, selon afrik.com.

Selon Amadou Ba, le prix du nouvel avion de Macky Sall fait le double de celui de Emmanuel Macron. L’avion du chef de l’Etat français, un Airbus A330, aurait été acheté à 50 millions d’euros, hors aménagements. Amadou Ba précise qu’en « France, le nombre d’avions de la flotte présidentielle, leur année d’acquisition et leur coût…rien n’est secret défense. Toutes les informations y relatives sont publiques et transparentes ».

Il ajoute qu’au classement des avions présidentiels les plus luxueux, l’avion de Macky Sall, dont le pays 21ème au rang des plus pauvres (168/189 classement IDH 2020), est devant l’avion de Macron. La France est classée 5ème pays plus riche. Mieux poursuit Amadou Bâ, dans des propos rapportés par Senego, « en arrivant au pouvoir, en 2017, Emmanuel Macron avait lancé le processus d’acquisition d’un nouvel avion Airbus A319 Neo, avant d’y renoncer face aux difficultés économiques » de la France.

La misère, raison de la colère des sénégalais

Commentant les propos du membre du mouvement national des cadres de Pastef, Mamadou Diouf, un enseignant s’indigne : « comme si le Sénégal est plus assis que la France, financièrement parlant, pour que notre Président se permette un tel luxe ». Avant d’ajouter « Je pense que c’est de l’insouciance ».

Donnant aussi son avis sur l’achat du nouvel avion de Macky Sall, Ndèye Fatou Diop, ménagère, trouve que « Macky Sall n’a pas pitié des Sénégalais. Pendant que nos enfants ne trouvent pas de travail, ne mangent pas à leur fin, il se fait plaisir, et de la façon la plus insolente. ». Elle se demande « comment peut-il penser à se payer un avion aussi coûteux, compte tenu de la situation actuelle, dont nous sommes tous conscients. Le Sénégal traverse une crise très dure, comme tous les pays. C’est vraiment regrettable ». Ses propos sont rapportés par Afrik.com.

Le contraste entre la conjoncture économique très difficile que traverse le Sénégal, et la dépense effectuée pour l’acquisition du nouvel avion de Macky Sall est la principale raison de cette colère affichée des Sénégalais.

Autre son de cloche au niveau du prêcheur Oustaz Alioune Sall, qui pense que l’achat d’un nouvel avion présidentiel ne doit pas être un scandale pour un pays comme le Sénégal. Pour lui le président de la République, Macky Sall ne l’a pas acheté pour lui, mais pour le pays. Il nuance en ajoutant que le président devrait saisir l’Assemblée nationale avant l’achat de cet avion, nous rapporte Senego. Comme quoi ce nouvel avion n’a pas fini de faire couler de la salive.

Previous

Francophone cultural center in Rwanda: symbol of the normalization of relations with Paris

Next

Transition au Tchad: Mahamat Idriss Déby compte passer la main

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]