vendredi, février 23 2024

Escroquerie 2.0, cyberattaques, hacking (piraterie), fausses informations, les crimes numériques sont légion dans les pays. Cette situation est due à l’expansion du numérique et la globalisation des réseaux sociaux. Face à ces défis, le gouvernement togolais a déployé des mesures législatives pour sécuriser son environnement cybernétique.

La démarche entreprise par le Togo constitue une avancée décisive vers l’instauration d’un écosystème fiable. Car le numérique joue un rôle crucial dans la croissance et le développement d’une nation.

Un cadre juridique et institutionnel adéquat

Pour s’attaquer au fléau de la cybercriminalité de plus en plus sophistiquée, le gouvernement togolais a adopté des mesures conséquentes. Il s’agit de l’adoption, le 6 décembre 2018, de la loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité.

Celle-ci vient compléter les dispositifs préexistants. Il s’agit notamment de la loi d’orientation sur la société d’information au Togo et de celle sur la protection des données à caractère personnel. On peut ajouter à ces dispositifs la création d’un Computer Emergency Response Team (CERT) et d’un Security Opérating Center (SOC).

Elle consacre la mise en place de l’Agence Nationale de la Cybersécurité (ANCY) et l’Instance de Protection des Données à Caractère Personnel (IPDCP). Ces institutions ont pour mission de garantir la sécurité numérique sur le territoire togolais. Aussi, elles seront chargées de protéger le pays et les populations contre les intentions malveillantes des cybercriminels.

Une forte attraction des investisseurs

La nouvelle loi adoptée s’inscrit dans l’axe 4 de la politique sectorielle de l’économie numérique au Togo. Celui-ci vise à garantir la souveraineté numérique nationale à savoir la cybersécurité et la protection des citoyens.

Alors, cette vision ne peut s’accomplir que dans un environnement assaini et sécurisant. C’est-à-dire un cadre assurant une transparence et une traçabilité des milliers de transactions de tout genre qui s’opèrent au Togo. Ce qui permettra aux citoyens de profiter pleinement des opportunités offertes par le numérique.

En se dotant de ce nouveau cadre réglementaire, le Togo se conforme donc aux normes admis dans les standards internationaux. Il s’est donné toutes les chances d’être un pays exemplaire. Une destination où les investisseurs pourront y faire des affaires en ligne sans être inquiétés.

Previous

Togo : Me Zeus Ajavon bat à gnore la victoire d'Agbéyomé, la DMK crache le feu

Next

Pourquoi Blaise Compaoré quitterait Abidjan pour atterrir chez Faure Gnassingbé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]