lundi, juillet 22 2024

Ce lundi 20 février 2023, s’est ouvert le sommet extraordinaire du G5 Sahel à Ndjamena. La rencontre a réuni les dirigeants de quatre pays de la zone sahel. Il s’agit entre autres du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad. Les questions liées à la lutte contre les menaces transnationales ont émaillé les discussions.

Ce sommet du G5 Sahel à Ndjamena est le premier du genre depuis 2021. Il intervient juste après le sommet de l’Union Africaine (UA) s’est clôturé ce 19 février 2023 à Addis-Abeba. Occasion propice donc pour les dirigeants de ce pays de penser l’avenir de l’institution et de définir à nouveau des actions concertées bénéfiques pour la région. Toutefois, l’absence du Mali s’est faite ressentir.

Lire Aussi :  LUTTE CONTRE LE TERRORISME : LE MALI SIGNE L’AVIS DE DÉCÈS DU G5 SAHEL

Une absence remarquée du Mali au sommet du G5 Sahel à Ndjamena

Bien que depuis quelques années, le Tchad tente tant bien que mal de maintenir l’équilibre, l’absence du Mali lors de ce sommet du G5 Sahel à Ndjamena est nettement visible. Et cela n’est pas sans impact sur le fonctionnement de l’organisation. Car quoi qu’on dise, le Mali est au cœur des enjeux sécuritaires dans la région du Sahel.

Rappelons-le, depuis le 15 mai 2022, Bamako avait surpris plus d’un avec l’annonce de son retrait du G5 Sahel. Les militaires ont estimé que leur pays a été lésé dans l’obtention de la présidence tournante de l’organisation. Par conséquent, ils préfèrent ne plus faire partie de cette coalition régionale de lutte contre le terrorisme.

Avec l’absence remarquée du président de la transition au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, tout porte à croire que d’autres pays comme pourraient amorcer la même dynamique de retrait. Ce qui conduirait à coup sur au décès pur et simple du G5 Sahel.

 

El Professor

Previous

Gouvernance digitale : plus de papier pour les titres fonciers au Rwanda

Next

Menace terroriste au Togo : le PAM apporte son soutien aux populations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]