lundi, juin 24 2024

Le weekend dernier, la douane sénégalaise a vu ses efforts acharnés récompensés. Elle est surtout parvenue à réaliser une très grosse saisie de cocaïne. En effet, 300 kilos de cocaïne transportés depuis le Mali ont été saisis. Il s’agit là d’une saisie record de par voie terrestre. Ce qui montre tout à fait l’engagement des autorités sénégalaises à combattre le trafic de drogue.

Ces dernières années l’espace ouest africain est devenu de plus en plus vulnérable au trafic de drogue. Selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), entre 2019 2021, la saisie de cocaïne en Afrique de l’ouest s’évalue à 47,5 tonnes, soit 0,9% du trafic global. Pire encore en raison du développement des économies de la région, de l’émergence d’une classe moyenne susceptible de devenir une nouvelle base de consommateurs le phénomène s’intensifie.

Lire Aussi : TRAFIC DE COCAÏNE EN AFRIQUE DE L’OUEST : LES PAYS CÔTIERS PLUS VULNÉRABLES

Une saisie de cocaïne record

D’après les faits, les 300 kilos de cocaïne saisie étaient dissimulés dans un double-fond dans un camion frigorifique. La pesée du chargement a permis aux douaniers de se rendre compte de la supercherie et de procéder à une fouille minutieuse du véhicule. Soulignons que le véhicule parti de Bamako, était en direction vers Dakar avant d’être intercepté par les douaniers à Kidira. Cette dernière est une ville frontière et poste stratégique entre le Mali et le Sénégal.

La saisie de cocaïne est estimée à 24 milliards de francs CFA, soit 37 millions d’euros selon, la brigade commerciale des douanes de Kidira. C’est la plus grosse saisie de cocaïne par voie terrestre jamais réalisée au Sénégal.

Le chauffeur du camion et son assistant ont donc été appréhendés. Sur eux ont été retrouvés des dollars, de même que des devises de nombreux pays de la sous-région (francs CFA, francs guinéens).

 

El Professor

Previous

Mission de la paix au Tchad : les populations exigent le retrait de l’armée

Next

Accord commercial AGOA : Ouagadougou exclue à partir du 1er janvier prochain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l'impact des baisses tarifaires

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l’impact des baisses tarifaires

Investigateur Africain

Le Sénégal a récemment annoncé des mesures visant à réduire les prix des produits de consommation courante tels que le riz, l’huile et le pain, en réponse aux préoccupations croissantes concernant le coût de la vie. Cette décision, prise le 13 juin 2024, intervient dans un contexte où de nombreux ménages sénégalais ressentent une pression […]

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Investigateur Africain

Alors que la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation, cette même attaque a été revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ). Ce groupe politico-militaire, dont c’est la première action connue, diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a […]

Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Insécurité à Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Investigateur Africain

En Centrafrique, la capitale Bangui est en proie à une vague de vols à main armée et d’assassinats, plongeant ses habitants dans l’anxiété et l’inquiétude. Les quartiers sud et est de la ville sont particulièrement touchés, avec des incidents violents devenus monnaie courante. Les habitants appellent les autorités à renforcer la sécurité pour endiguer cette […]