vendredi, février 23 2024

Les citoyens ivoiriens éprouvent un désintérêt grandissant pour la chose politique. Selon l’ONG Indigo, cette tendance négative est largement perceptible à travers la récente révision des listes électorales opérée par la Commission électorale indépendante (CEI).

Pour garantir un processus électoral plus transparent et inclusif, la CEI procédé depuis environ un mois à la révision des listes électorales en Côte d’Ivoire. Malheureusement le processus se heurte à la réticence des populations qui y accordent que très peu d’intérêt. C’est ce que constate l’ONG Indigo bien avant l’annonce des résultats officiels issus du traitement des données. Dans le cadre de cette révision des listes électorales, la CEI est en quête de près d’un million de nouveaux électeurs.

Lire Aussi : LOCALES 2023 EN CÔTE D’IVOIRE : LA CEI S’ACTIVE

La révision des listes électorales, un excellent miroir

D’après, la révision des listes électorales a permis de prendre conscience de la nécessité d’inciter la jeunesse ivoirienne à davantage s’intéresser à la politique. « Pour nous, il faut que, on va dire l’État ivoirien, puisse mettre en place une politique ambitieuse, audacieuse, d’éducation citoyenne, d’éducation politique pour que les Ivoiriens puissent intégrer l’importance, l’intérêt pour eux, d’adhérer à la participation politique », a indiqué Arsène Konan, coordonnateur de l’observation citoyenne de l’ONG Indigo.

Et d’expliquer, « l’enjeu n’était pas très perceptible par la plupart des parties prenantes qui se disaient que cette opération était davantage pour les archives… Donc, il n’y avait pas d’enjeu immédiat ». Un certain désamour vis-à-vis de la classe politique, il y est également pour quelque chose ». Mais la jeunesse Ivorienne doit comprendre qu’elle soit s’impliquer à la chose politique. « Parce que la politique comme on le dit sous nos cieux : ou vous la faites, ou elle vous fera d’une manière ou d’une autre », exhorte Arsène Konan.

 

El Professor

Previous

Fortes pluies à Madagascar : plusieurs régions de la Grande Île placées en vigilance

Next

Production d’engrais au Burundi : les paysans en colère contre la FOMI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]