mercredi, mai 29 2024

Marguerite Gnakade, la ministre des Armées, a été relevée de ses fonctions par un décret présidentiel ce jeudi 22 décembre. Au soir, à la télévision nationale, de nouvelles nominations ont été également annoncées au sein des Forces armées togolaises (FAT).

Membre du gouvernement depuis octobre 2020, madame Marguerite Gnakade est officiellement appelée à d’autres fonctions. Son ministère est désormais rattaché à la présidence de la République, informe un autre décret. Soulignons que le premier décret signé par le Chef de l’État ne donne aucune précision sur la nature de sa nouvelle fonction.

Lire aussi : GRANDE QUINZAINE COMMERCIALE DE LOMÉ: LA 37ÈME ÉDITION OFFICIELLEMENT OUVERTE

Nouveau chef d’état-major pour les FAT

Dans la foulée, le Col. Djato Tassounti se voit nommer “général de brigade aérienne”, et “chef d’État-major général des FAT”. En effet, le général Dadja Maganawé n’est plus chef d’État-major des Forces armées togolaises (FAT), selon un décret communiqué ce jeudi au soir à la télévision nationale. Il est remplacé par le Col. Djato Tassounti.

Selon un autre décret, le Colonel Kemence Kokou Oyomé est nommé chef d’État-major général adjoint des Forces armées togolaises (FAT). Quant au Colonel Apédo Kodjo Ekpé, ce dernier prend lui les rênes du Chef d’état-major particulier du président de la République. Il remplace ainsi le général de Brigade, Komlan Adjitowou nommé à ce poste début octobre 2020.

Des remaniements qui sont sans conteste, liés à une volonté meilleure de cohésion dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme au nord du pays, d’après certains observateurs. Rappelons-le, le ministère des Armées étaient rattachés à la présidence de République entre 2007 et 2020. Ce nouveau rattachement intervient alors que le pays est confronté à une crise sécuritaire dans son extrême nord.

 

El Professor

Previous

Grande quinzaine commerciale de Lomé: la 37ème édition officiellement ouverte

Next

Malnutrition sévère : les enfants de la Corne de l'Afrique gravement touchés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]

Rencontre historique entre les présidents Ouattara et Faye

Rencontre historique entre les présidents ivoirien et sénégalais à Abidjan

Investigateur Africain

Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a poursuivi sa série de visites en Afrique de l’Ouest en rencontrant son homologue ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan. Cette rencontre, qui fait suite à des visites en Mauritanie, en Gambie et en Guinée-Bissau, revêt une importance particulière pour les deux pays et pour la sous-région ouest-africaine. Cette rencontre […]

Hinda Bazoum: « C'est bien lui le commanditaire du putsch »

Niger : « C’est bien lui le commanditaire du putsch », lâche cette dame

Investigateur Africain

Dans une interview exclusive accordée à un média international, elle brise le silence et lance un cri d’alarme. Hinda Bazoum, l’une des cinq enfants du président nigérien Mohamed Bazoum exprime sa détresse face à la séquestration prolongée de ses parents, le président Mohamed Bazoum et son épouse. Ces derniers sont séquestrés à Niamey depuis neuf […]