lundi, juin 24 2024

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale.

En présence de personnalités influentes telles que le Conseiller spécial du Premier Ministre, M. Luc DAMIBA, la salle Canal Olympia de Ouagadougou a vibré sous les acclamations des participants venus honorer les lauréats de cette prestigieuse distinction. Les Prix de l’Observatoire Panafricain pour la Paix, l’Unité et la Souveraineté (OPUIS AWARDS) sont nés dans un contexte où l’Afrique et surtout l’Afrique de l’ouest entame à travers certains pays, une nouvelle ère de gouvernance et de relations inter-Etats avec à la manette une nouvelle génération de dirigeants. Cette ère est portée par des pays aujourd’hui regroupés au sein de l’AES (Alliance des Etats du Sahel) y compris le Burkina Faso, votre pays, plutôt notre pays.

Les OPUIS Awards 2024 pour la célébration de l’excellence et de l’engagement

La soirée des OPUIS AWARDS a été marquée par l’attribution de neuf prix prestigieux, chacun récompensant un engagement exceptionnel dans des domaines clés pour le développement du Burkina Faso. Parmi les lauréats, le Prof. Prosper KOMPAORE a reçu le prix OPUIS JOSEPH KI-ZERBO pour ses contributions remarquables à l’éducation. L’Association des Femmes Juristes du Burkina-Faso (AFJ/BF) a été honorée du prix OPUIS JACQUELINE KI-ZERBO pour ses efforts dans la promotion et le progrès des droits des femmes.

L’excellence artistique et culturelle n’a pas été en reste, avec Mme Aminata DIALLO GLEZ, cinéaste et productrice, qui a reçu le prix OPUIS GUIMBI OUATTARA pour la promotion culturelle du Faso. Deux prix OPUIS NORBERT ZONGO ont été décernés pour récompenser l’intégrité, la paix, la justice sociale et la liberté de la presse : M. Chrysogone ZOUGMORE, président du Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP), et M. Baba HAMA, ancien ministre de la communication et journaliste. OPUIS AWARDS 2024

« Ces OPUIS AWARDS qui ont pour base des valeurs intrinsèques qui doivent caractériser le Burkina Faso et tout Burkinabè sont donc un levain à destination de tous les Burkinabè et notamment de leur frange jeune, de prise de conscience de la nécessité de l’appropriation ou de réappropriation de ces valeurs. C’est en cela que les initiateurs et organisateurs des OPUIS AWARDS font doublement œuvre utile : mettre les projecteurs et récompenser les valeureux filles et fils du présent et provoquer l’émulation pour les valeureux filles et fils du futur », a expliqué Maître Issouf SAVADOGO, Président du Jury.

Lire Sur : OPUIS AWARDS : UN ÉVÉNEMENT POUR HONORER LES GRANDS NOMS DE L’HISTOIRE DU BURKINA FASO

Une soirée sous le signe de l’unité et de l’intégrité

Le Commissaire Général des OPUIS AWARDS, M. Donis AYIVI, a souligné dans son discours d’ouverture l’importance du triptyque Unité, Intégrité et Souveraineté qui guide l’esprit de cette cérémonie. Il a déclaré : « Les OPUIS AWARDS sont la confluence de deux générations d’impact du pays des hommes intègres », mettant en lumière la transmission intergénérationnelle des valeurs et de l’histoire du Burkina Faso.

Parmi les autres distinctions notables, El Hadj Salifou OUEDRAOGO a été récompensé pour sa contribution à la protection de l’environnement avec le prix OPUIS YACOUBOU SAWADOGO. Un hommage posthume a été rendu à Feu Idrissa OUEDRAOGO, reconnaissant son influence et son héritage. Deux prix spéciaux ont également été décernés : un chèque d’un million de francs CFA à VOLONTAIRES POUR LA DEFENSE DE LA PATRIE (VDP), reçu par le Lieutenant-Colonel SAWADOGO, et un autre de cinq cent mille francs CFA remis au Centre National de Presse Norbert Zongo (CNP-NZ).

La cérémonie, orchestrée par SIGMA CORPORATION AFRIQUE et sa branche burkinabée AfroSync by Sigma Corporation, s’est clôturée dans une ambiance festive. Cette première édition des OPUIS Awards s’inscrit comme un jalon important dans la reconnaissance des contributions exceptionnelles des Burkinabés à leur nation. Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine, promettant une seconde édition tout aussi mémorable.

Tony A.

Previous

Rencontre historique entre les présidents ivoirien et sénégalais à Abidjan

Next

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l'impact des baisses tarifaires

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l’impact des baisses tarifaires

Investigateur Africain

Le Sénégal a récemment annoncé des mesures visant à réduire les prix des produits de consommation courante tels que le riz, l’huile et le pain, en réponse aux préoccupations croissantes concernant le coût de la vie. Cette décision, prise le 13 juin 2024, intervient dans un contexte où de nombreux ménages sénégalais ressentent une pression […]

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Investigateur Africain

Alors que la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation, cette même attaque a été revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ). Ce groupe politico-militaire, dont c’est la première action connue, diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a […]

Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Insécurité à Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Investigateur Africain

En Centrafrique, la capitale Bangui est en proie à une vague de vols à main armée et d’assassinats, plongeant ses habitants dans l’anxiété et l’inquiétude. Les quartiers sud et est de la ville sont particulièrement touchés, avec des incidents violents devenus monnaie courante. Les habitants appellent les autorités à renforcer la sécurité pour endiguer cette […]