dimanche, février 25 2024

Depuis un certain temps, le premier ministre Choguel Maïga, s’est fait rare sur la scène politique malienne. Une discrétion qui a été facilement remarquable, tant, il a le plus souvent choqué par ses interventions enflammées. Selon les dernières informations officielles, il serait très malade et est même hospitalisé à la clinique privée Pasteur de Bamako.

Par conséquent, le premier ministre Choguel Maïga a été suspendu de ses fonctions en raison de son état de santé. Le 21 août dernier, le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta a désigné un autre colonel, Abdoulaye Maïga, pour assurer l’intérim. C’est donc naturellement que les citoyens s’interrogent sur la maladie qui a bien pu aliter ce colosse. Alors les spéculations vont bon train. Chacun y va de son bagout.

Le premier ministre Choguel Maïga, victime d’un grave accident

Selon certaines sources médicales, l’état de santé réel du premier ministre Choguel Maïga est tout de même inquiétant. Toutefois, une amélioration pointe le bout du nez ces derniers jours. Il souffrirait apparemment d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. « L’AVC ischémique se produit généralement lorsqu’une artère cérébrale est obstruée », a-t-elle expliqué.

« Il faut respecter le secret médical. Ce que je peux dire, c’est confirmer l’AVC ischémique. Mais je veux ajouter qu’il est au stade actuel en bonne voie de récupération », a indiqué une autre source. Selon cette dernière, « pour le moment, on peut dire que l’évolution est favorable. Globalement, ça va. À ce jour, il articule, mais il marche un peu difficilement. »

Même si  l’état de santé de Choguel Maïga est optimiste, son évacuation vers l’extérieur sera nécessaire en vue de soins plus poussés. Ceci en dépit du fait que la clinique privée Pasteur de Bamako au sein de laquelle il est hospitalisé est très bien équipée.

Lire aussi : ACCUSATIONS DU MALI : LA FRANCE RÉPOND SÈCHEMENT

Un probable départ précipité de la scène politique

Le premier ministre Choguel Maïga va-t-il pouvoir faire un grand come-back en politique ? C’est la grande question qui remue les méninges des maliens, surtout des acteurs de la classe politique. D’après un diplomate malien à la retraite, le Premier ministre devrait donc, en principe, revenir occuper son fauteuil une fois sa santé recouvrée. Surtout qu’il est juste temporairement déchargé de ses fonctions.

Du coté de sa famille, le plus important devrait être la santé du premier ministre assure-t-on. « La principale préoccupation pour le moment n’est pas du tout le retour sur la scène politique, mais se soigner. Entre sa santé et la politique, nous préférons sa santé », a déclaré un proche parent.

« Il faut avoir les reins solides pour occuper les fonctions de Premier ministre. Si son rétablissement doit nécessiter plusieurs mois, ça va être difficile de le revoir à la Primature. Le temps n’attend pas », analyse pour sa part un ancien chef du gouvernement. Quoi qu’il en soit le dernier mot appartient au président Assimi Goïta qui peut décider du sort définitif de son premier ministre Choguel Maïga si ce n’est pas déjà fait.

 

El Professor

Previous

Burkina Faso : Inauguration de Propharm, la première entreprise de fabrication de médicaments génériques

Next

Opération Réconciliation : Alger et Paris prêtes à aller de l’avant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

Rédaction

Le vendredi 23 février 2024, a eu lieu à la résidence Cendrillon à Koudougou, le lancement officiel des Ateliers Sankaristes. Lesquels font référence à des sessions de formation, de discussion ou d’éducation basées sur les idéaux et la philosophie de Thomas Sankara, l’ancien président du Burkina Faso. C’est à l’occasion d’une conférence de presse conduite […]

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]