jeudi, février 29 2024

C’est dans un stade Alassane Ouattara d’Ebimpé plein à craquer que le match servant de coup d’envoi de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations a été donné. Ceci après une belle cérémonie d’ouverture qui a vu la prestation d’artistes comme Tayc, Dadju, Yemi Alade, Magic System, Mohamed Ramadan etc…, tous attendaient le match d’ouverture de cette CAN.

C’est à 20h00 que le coup d’envoi du match d’ouverture a été donné par l’arbitre égyptien Amin Mohamed Omar. Cette rencontre a vu la présence du chef d’État ivoirien Alassane Dramane Ouattara et des légendes du football africain.

Un match d’ouverture impératif à gagner

Le match a démarré sur des chapeaux de roues. Conscients de l’enjeu et obligés de faire une belle prestation, les ivoiriens ont pris le jeu à leur compte et ne se sont pas fait prier. Acculant leur adversaire dès les premières minutes de jeu, l’ouverture du score est survenue à la quatrième minute de jeu par l’entremise de Seko Fofana. Sur une belle frappe, le joueur d’Al Nassr a mis la balle hors de portée du gardien des Lycaons de la Guinée-Bissau. Match d'ouverture CAN 2023

Ces derniers ont essayé tant bien que mal de revenir au score mais ne sont pas parvenus à inquiéter Yaya Fofana qui a passé jusque là une soirée paisible. Les Ivoiriens se sont procurés d’autres occasions dans cette première période mais par un manque cruel de réalisme, ils n’ont pu alourdir le score avant la fin des premières quarante-cinq minutes. Score à la mi-temps 1-0 en faveur de la Côte d’Ivoire.

Lire Aussi : CAN 2023 : LA LISTE DES JOUEURS DE 24 ÉQUIPES QUALIFIÉES

S’assurer la victoire

Le seconde mi-temps a débuté avec une envie des ivoiriens d’aggraver le score. Les Bissau-guinéens sont toujours renfermés dans leur moitié de terrain et ont du mal à faire ressortir la balle. Les poulains de Jean- Louis Gasset ont donc pris le jeu à leur compte et ont assiégé le camp des coéquipiers de Mama Baldé. Match d'ouverture CAN 2023

Ce qui a logiquement débouché sur un deuxième but ivoirien. Sur une erreur défensive, Jean Phillipe Krasso en a profité pour faire changer le marquoir à la 58ème minute. Le score est maintenant de deux buts à zéro en faveur du pays hôte de cette CAN. Ça devient dur pour les poulains de Baciro Candé.

Ces derniers ont réussi à se procurer des occasions en fin de rencontre mais n’ont pas pu concrétiser. Le score restera ainsi jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre égyptien. La Cote d’ivoire engrange donc les trois premiers points de cette CAN.

Pour rappel, la Côte d’ivoire affrontera le Nigéria pour leur deuxième rencontre de cette CAN.

 

Charbel SOSSOUVI

Previous

CAN 2023 : La liste des joueurs de 24 équipes qualifiées

Next

CAN 2023 : L’entraîneur du Ghana Chris Hughton a été attaqué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]