dimanche, juillet 21 2024

La question du soutien du Maroc à Israël peut sembler paradoxale, surtout à la lumière des tensions historiques et de la question palestinienne. Pourtant, les relations entre ces deux pays se sont renforcées ces dernières années, motivées par des impératifs stratégiques et sécuritaires.

Mais qu’est-ce qui pousse le royaume chérifien à se rapprocher d’Israël, malgré les réticences de sa population et les sensibilités régionales ? Explorons les raisons profondes de ce partenariat stratégique. Commençons par le contexte géopolitique

La menace algérienne et le conflit du Sahara Occidental

Le royaume se trouve dans une position géographique et politique délicate. À l’est, il fait face à l’Algérie, un rival historique disposant de ressources humaines et naturelles considérables. Avec une population de 45 millions d’habitants contre 37 millions pour le Maroc, et des réserves de gaz et de pétrole, l’Algérie possède un avantage stratégique non négligeable.

Au sud, le pays est impliqué dans un conflit prolongé avec le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, pour le contrôle du Sahara Occidental. Ce différend territorial nécessite une modernisation constante des capacités militaires marocaines pour maintenir un équilibre de pouvoir dans la région.

Alliance stratégique avec Israël ?

Pourquoi le Maroc apporte-t-il son soutien à Israël sur la question palestinienne ?

Israël, avec son avancée technologique dans les domaines militaires, est devenu un partenaire de choix pour le royaume de Mohammed VI. Depuis la normalisation de leurs relations en 2020, le Maroc a acquis des systèmes de défense sophistiqués, des drones, et des missiles d’Israël. Des entreprises israéliennes comme Israel Aerospace Industries et Elbit Systems ont même établi des sites de production au Maroc, renforçant ainsi les capacités militaires du royaume.

Traditionnellement, le Maroc dépendait largement des États-Unis et de la France pour ses importations d’armes. Cependant, pour réduire cette dépendance, le royaume a diversifié ses sources en signant des accords avec des pays comme la Turquie, la Chine et Israël. Cette diversification est cruciale pour le Maroc afin de sécuriser son approvisionnement en armes et de développer son industrie de défense nationale.

Un impact domestique et régional

Malgré les bénéfices stratégiques de cette alliance, la population marocaine reste largement solidaire de la cause palestinienne. Des manifestations ont éclaté en réponse à l’opération israélienne à Gaza, et une forte majorité de Marocains ne reconnaissent pas la souveraineté d’Israël. Néanmoins, le gouvernement marocain continue de privilégier ses intérêts stratégiques à long terme.

L’augmentation des capacités militaires marocaines, grâce aux technologies israéliennes, exacerbe les tensions avec l’Algérie. Le pays utilise ces nouvelles capacités pour renforcer sa position dans le conflit du Sahara Occidental et pour contrecarrer les ambitions algériennes dans la région.

Le rapprochement entre le royaume chérifien et Israël est une illustration de la complexité des relations internationales où les considérations sécuritaires et économiques priment souvent sur les opinions publiques et les alliances traditionnelles. Le Maroc, en renforçant ses capacités militaires et en diversifiant ses partenariats, cherche à se positionner comme une puissance régionale capable de rivaliser avec ses voisins et de jouer un rôle stratégique en Afrique du Nord.

Steven Edoé Wilson

Previous

Démocratie au Mali : La junte redonne voix aux partis politiques

Next

Montée de l’extrême droite : Quel impact sur les relations Europe-Afrique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]