vendredi, février 23 2024

Durant trois jours, la cheffe de file du Rassemblement National (RN), Marine Le Pen, était en visite au Sénégal. Son déplacement sur Dakar s’est effectué dans la plus grande discrétion. Objectif, tisser des liens avec des personnalités importantes, des parlementaires, des autorités, et autres. L’opposante d’extrême droite a aussi eu l’immense opportunité d’avoir un échange en tête-à-tête avec le président sénégalais Macky Sall.

Ce fut occasion pour Marine Le Pen d’aborder un authentique co-développement euro-africain, et les relations France-Afrique. Le Sénégal etait également placé au centre de ses préoccupations, elle l’avait annoncé dans sa tribune parue quelques jours avant sa visite. Quels sont donc les enjeux d’une pareille visite à Dakar ? Comment cette visite est-elle perçue par les citoyens et acteurs politiques ?

Des propositions sur la situation économique et sociale du continent africain et du Sénégal

Selon, Marine Le Pen, pour améliorer la stabilité du monde, il faut cesser de dénier à l’Afrique, qui compte aujourd’hui près d’un milliard et demi d’habitants, la place légitime qui doit lui revenir dans l’organisation de la communauté internationale. Et le Sénégal pourrait assumer cette charge si particulière. « Cette proposition pourrait devenir celle de la France auprès des quatre autres membres permanents du Conseil de sécurité », a-t-elle indiqué.

Elle a également dénoncé les rapports de domination entre l’Union européenne et les pays Afrique Caraïbes et Pacifique (ACP). L’insertion primaire de l’Afrique dans le commerce international est aussi décriée.

« Politiquement et économiquement, nous devrons retrouver un cadre de coopération Europe-Afrique plus transparent et plus efficace dans laquelle France et Sénégal ont un rôle crucial à jouer. Le beau concept de Francophonie doit s’élargir pour contribuer de façon plus active à la promotion de l’industrialisation et de l’entreprenariat en Afrique », a expliqué Marine Le Pen.

Lire Aussi : RETRAIT DES TROUPES FRANÇAISES AU BURKINA : LE PRÉSIDENT TRAORÉ CONFIRME

La visite de Marine Le Pen, une trahison de la conscience africaine

Pour les responsables politiques locaux et d’acteurs de la société civile, Le déplacement de la cheffe de file du Rassemblement national à Dakar a suscité plutôt des réactions de mécontentement et surtout de colère.

« Quelles que soient ses motivations, sa conscience devrait lui interdire de fouler le sol africain. Elle ne peut pas plaire en Afrique, c’est une question de dignité africaine. La rencontrer, c’est une trahison de la conscience africaine », a exprimé Boubacar Seye, président de l’association Horizons sans frontières.

« Que vient faire au Sénégal Marine Le Pen, qui incarne en France le racisme et la xénophobie depuis des décennies ? En tant que militante antiraciste, je ne lui souhaite absolument pas la bienvenue au Sénégal ! », s’est indignée Aminata Touré, ex-première ministre et candidate à l’élection présidentielle de 2024.

 

El Professor

Previous

Gabon : le Premier Ministre Alain-Claude Bilie-By-Nze annonce ses orientations et priorités

Next

Délestages en Afrique du Sud : des milliers de personnes protestent dans les rues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]