dimanche, juillet 21 2024

Après déjà deux semaines de grève, les magistrats tchadiens n’en peuvent plus d’attendre. Ils dénoncent surtout le silence voire l’inaction du gouvernement. Ce qui les exaspère donc au plus haut point. Alors ils ont décidé à partir de ce lundi 26 septembre 2022, d’entamer une grève sèche et illimitée.

Notons que les magistrats tchadiens ne sont pas à leur première vague de revendications. Le 22 mars dernier, les deux syndicats des magistrats du Tchad avaient décidé de se faire davantage entendre par le bais d’une grève sèche et illimitée. Ils pointaient du doigt en ce moment, la grande insécurité qui faisait trembler les magistrats tchadiens.

Aucune avancée au niveau administratif

Selon les magistrats tchadiens, recourir à une grève sèche et illimitée pour se faire entendre n’est que la résultante du laxisme des autorités pour traiter leur cas. Car après deux semaines de grève, rien de positif n’a été fait. Aucune amélioration des conditions de vie et de travail des magistrats n’est perceptible. Tout, est encore au point mort comme si de rien était.

« Après deux semaines de cessation de travail, nous sommes restés disposés à tout éventuel appel de la part du gouvernement, parce qu’il est inadmissible que les portes des tribunaux et cours soient fermées pour des raisons aussi simples que ça », a expliqué Bruno Taoka, président du Syndicat autonome des magistrats du Tchad (Syamat).

Lire Aussi : GRÈVE SÈCHE ET ILLIMITÉE : LES MAGISTRATS TCHADIENS EXIGENT RESPECT ET SÉCURITÉ

Des magistrats tchadiens floués ?

Pour les deux syndicats de la magistrature, l’heure est surtout au questionnement. Car ils estimaient avoir obtenu un accord de principe du président de transition. « Est-ce du dilatoire ? Est-ce une simple lenteur ou bien est-ce du refus ? À ces interrogations, nous n’avons pas trouvé de réponse », a affirmé Bruno Taoka.

Tout ça est assez surprenant, estime-il. Et de renchérir, « lorsque nous avons rencontré le chef de l’État, qui était très clair, il nous a rassurés qu’avec nos maigres moyens, il fera tout pour nous mettre dans de bonnes conditions de travail. » Quoi qu’il en soit, les attendent toujours une solution réelle à leur problème. Ils sont d’ailleurs prêts à aller jusqu’au bout de leur démarche.

 

El Professor

Previous

Réforme constitutionnelle en Centrafrique : la Cour constitutionnelle fait barrière

Next

Sénégal : Aminata Touré rompt avec le président Macky Sall, les motifs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]