vendredi, février 23 2024

La CAN 2023 continue son bonhomme de chemin en terre ivoirienne. Après deux journées d’âpres confrontations, la troisième journée des phases de poules démarre dans quelques heures. Pour les deux dernières journées, nous avons eu droit à du beau jeu, des et du spectacle. Les surprises, le suspens et les déceptions aussi n’ont pas manqué. Tout cela rend la fête belle au pays de Laurent Pokou.

Pour cette 34ème édition de la CAN, certaines grosses écuries du continent n’arrivent toujours pas à prendre leurs marques. Leur plus gros exploit est de parvenir à un match nul. Ce qui crée une déception chez les fans et les passionnés du football. Ces équipes, en cas de faux pas, peuvent quitter la compétition après les phases de poule. Nous allons donc revenir sur ces équipes qui peinent dans cette Coupe d’Afrique des Nations.

Les grandes équipes dans le dur à la CAN 2023

S’il y’a une leçon à retenir durant cette coupe d’Afrique des Nations, c’est qu’il n’y a plus de petites équipes sur le plan footballistique sur le continent. Tous les pays ont du potentiel à revendre. Ces derniers le prouvent en tenant tête aux grandes écuries du continent. Si le Mozambique a tenu l’Egypte en échec et que la Namibie est venue à bout des Aigles de Carthage de la Tunisie, il faut dire que cette CAN réserve son lot de suspens et ce n’est pas encore prêt de se clôturer. En ce qui concerne les grandes équipes qui sont en difficultés, nous allons commencer avec les Black Stars du Ghana.

Lire Aussi : CAN 2023 : LE MAROC, LION AFFAMÉ, ENTAME SA CHASSE AU TITRE

Les poulains du coach Chris Hughton ont mal débuté cette édition de la CAN. Face au Cap-Vert Jordan Ayew et ses coéquipiers se sont fait surprendre à la dernière minute par un but capverdien. Défaite des Ghanéens sur un score de deux buts à un. Au deuxième match face au Pharaons d’Egypte, ces derniers ont créé la sensation. Cette joie n’était que de courte durée car les buts du virevoltant Mohamed Kudus n’ont pas su être conservés. Les deux équipes sont contraintes au partage des points.

Sur ses deux matchs, le Ghana n’a pu engranger qu’un seul petit point. Ils seront face au Mozambique à 20H GMT pour le compte de la troisième journée. Un match qui s’annonce dur pour Mohamed Kudus et ses coéquipiers qui devront obligatoirement gagner s’ils veulent survivre dans la compétition. Il faut noter que le Mozambique a aussi un point à son compteur et veut survivre dans cette compétition. Une rencontre épique s’annonce pour 20H. Un faux pas des ghanéens les mettrait hors de la compétition. Jordan Ayew et ses coéquipiers n’ont pas droit à l’erreur.

Le Cameroun est dans pain

Passons maintenant au Cameroun. Logé dans le groupe de la mort aux côtés du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée, le pays de Paul Biya traverse un calvaire durant cette CAN. Ayant totalisé un point après le match nul face à la Guinée et la lamentable défaite face aux Lions de la Teranga du Sénégal, le prochain match s’annonce capital pour les Lions Indomptables du Cameroun. Condamnés à gagner pour rester dans la compétition, leur prestation lors des deux derniers matchs n’inspirent pas du tout confiance. Une seule question se pose. Pourront-ils arriver à se qualifier pour le prochain tour de la CAN 2023 ?

Connu pour ses propos sans retenue, le sélectionneur camerounais Rigobert Song est confiant. Pour lui, la victoire de son équipe face à la Gambie est assurée. « Déjà, je suis quelqu’un de spécial. Je ne panique pas, je ne stresse pas, j’écoute et je comprends les critiques. Je reste posé, je garde ma lucidité et je sais ce qu’il faut faire. J’ai vécu la pression depuis le bas âge. On a déjà tout dit. On m’a annoncé mort mais je suis toujours là. Je reste concentré sur le match et je pense que demain on va passer. Moi, je reste focus et je vais gagner », a-t-il affirmé en conférence de presse d’avant-match. Gambiens et Camerounais seront aux prises ce mardi 23 janvier à 17H00 au stade de la paix de Bouaké.

L’Egypte et la Côte d’Ivoire condamnés à une victoire

Le pays le plus titré de la CAN est aussi en difficultés. Nous voulons bien-sûr parler de l’Egypte. Après deux matchs nuls contre le Mozambique et le Ghana, la victoire est impérative pour les poulains de Rui Vitoria. Face à une équipe capverdienne déjà qualifiée pour le deuxième tour, les Egyptiens chercheront à décrocher le ticket qualificatif pour le tour suivant. Privés de Mohamed Salah, Marmoush et les autres chercheront à faire honneur à leur pays. Qui de l’Egypte, du Ghana et du Mozambique se qualifiera pour le second tour dans la poule B après le Cap-Vert ? Pour le moment, c’est le Wait and See.

Le pays hôte de la compétition est aussi dans le dur. Après une défaite au second match de poule, les coéquipiers d’Ousmane Diomandé se retrouvent avec 3 points à leur compteur. La troisième journée des phases de poules est donc décisive pour les poulains de Jean Louis Gasset. Battre impérativement la Guinée Equatoriale est l’objectif. Dans un groupe où tous peuvent se qualifier sauf la Guinée-Bissau, la Côte d’Ivoire et le Nigéria ont fort à faire. Il faut aussi noter que 4 meilleurs troisième seront repéchés à l’issue des phases de poule.

Pour rappel, la troisième journée des phases de poules de la CAN débute ce jour à 17H00. Voici le programme de la journée :

17H00
Guinée Equatoriale Vs Côte d’Ivoire
Guinée Bissau Vs Nigéria

20H00
Cap Vert Vs Egypte
Mozambique Vs Ghana

Charbel SOSSOUVI

Previous

Présidentielle au Sénégal : Karim Wade et Ousmane Sonko Exclus, quelles répercussions?

Next

Influence Étrangère au Tchad : La Coalition Républicaine s'insurge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]