mercredi, mai 29 2024

L’opposant Jean Ping pourrait très bientôt jouer un rôle de premier plan dans la construction de l’avenir au Gabon. Pour beaucoup de gens, depuis 2016, l’opposant gabonais aurait abandonné la lutte pour le pouvoir. Et le fait aussi qu’il se soit mis lui-même en marge de la vie politique de son pays, sa carrière politique était donc achevée. Mais apparemment c’est mal le connaitre.

Jean Ping revient donc au-devant de la scène politique gabonaise. L’homme se serait entretenue en tête avec les nouvelles autorités de la transition. Une rencontre qui augure une coopération imminente avec les militaires pour la relance et la refondation du pays. Jean Ping aurait-il été séduit lui aussi par les propositions alléchantes du nouvel homme fort du Gabon, le général Brice Clotaire Oligui Nguema ? Pour précision, l’opposant gabonais Jean Ping ne s’est pas présenté comme candidat à la présidentielle du 26 août dernier. Pour lui, il était inacceptable d’être « candidat dans une élection qui est pipée d’avance ».

Lire Aussi : GABON : UN AUTRE MINISTRE D’ALI BONGO INQUIÉTÉ PAR LES PUTSCHISTES

Jean Ping prêt à travailler avec les putschistes

La rencontre entre les deux hommes s’est déroulée en deux étapes distinctes. Dans un premier temps, Jean Ping et ses collaborateurs ont eu un échange constructif avec le président de la Transition, Brice Clotaire Oligui Nguema, et les membres de son cabinet. Par la suite, les deux hommes se sont retrouvés en tête-à-tête pour approfondir leurs discussions. À la fin de cet entretien, une transformation notable s’est opérée chez Jean Ping, qui affichait désormais un visage radieux, arborant un grand sourire, signe d’un changement marqué dans sa posture et dans le ton de la rencontre. Cela montre à tous égard un dégel politique en cours au Gabon dans un souci d’inclusion.

« Je pense -je le répète à nouveau- que le président de la République, son excellence Brice Oligui Nguema, a effectué un travail considérable d’assainissement du pays. Tout le monde le reconnaît, tout le monde l’admire et nous sommes là, prêts à travailler, prêts à travailler avec lui et prêts à prendre nos responsabilités, si on nous demande de les prendre comme nous l’estimons ! », a indiqué l’opposant Jean Ping.

Il a aussi son engagement ferme à collaborer pour pouvoir sortir ce pays des difficultés. « Qu’elle soit une transition ou autre, et a pour objet de réparer le Gabon, de rassembler les enfants du Gabon, d’essayer de sortir ce pays des difficultés dans lesquelles il est empêtré, je ne vois pas pourquoi je refuserais », a-t-il également souligné.

 

Sandrine A.

Previous

Sénégal : « Je ne suis pas candidat, mais je reste le président du parti jusqu'à nouvel ordre », dixit Macky Sall

Next

Hausse des prix du ciment au Togo : voici la réponse décisive du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]