mercredi, mai 29 2024

Dans une interview exclusive accordée à un média international, elle brise le silence et lance un cri d’alarme. Hinda Bazoum, l’une des cinq enfants du président nigérien Mohamed Bazoum exprime sa détresse face à la séquestration prolongée de ses parents, le président Mohamed Bazoum et son épouse. Ces derniers sont séquestrés à Niamey depuis neuf mois.

Dans cet appel émouvant, Hinda Bazoum pointe du doigt l’ancien président Mahamadou Issoufou, l’accusant d’être à l’origine du putsch qui a renversé son père en juillet 2023, et de manigancer les poursuites judiciaires à l’encontre de celui-ci. Alors que le président renversé n’était au pouvoir depuis seulement quelques mois. Cette détresse de la jeune femme laisse transparaitre les enjeux politiques et judiciaires qui secouent actuellement le Niger.

Mahamadou Issoufou, un traitre ?

Sur les ondes de RFI, Hinda Bazoum témoigne de l’angoisse qui étreint sa famille depuis la séquestration de ses parents. Elle dénonce fermement la situation dans laquelle se trouvent son père, le président Mohamed Bazoum, et sa mère, retenus contre leur gré à Niamey depuis neuf mois. Selon elle, ces derniers sont victimes d’une machination orchestrée par l’ancien président Mahamadou Issoufou, qui aurait fomenté le putsch ayant conduit au renversement de Mohamed Bazoum en juillet 2023.

Mahamadou Issoufou « Il n’a jamais condamné le putsch. Pire, il s’affiche même aux côtés des putschistes. Il est allé présenter ses vœux pour l’Aïd et saluer [le général] Tiani au palais présidentiel. Quel démocrate fait ça ? Il était l’ami de notre père, mais n’a fourni aucun effort pour lui. Il n’a jamais cherché à le rencontrer ni à exiger sa libération. Il n’a jamais cherché à rentrer en contact avec nous, les enfants », déplore Hinda Bazoum, la fille du président déchu.

« C’est bien lui le commanditaire du putsch. L’idée a mûri dans la tête d’une seule personne, Mahamadou Issoufou. Mon père était sûrement devenu trop gênant pour les gens de son clan. Du temps de mon père, il faut dire que la lutte contre la corruption était bien lancée. Elle avait permis l’arrestation de 40 cadres par la justice, dont les membres du parti PNDS de mon père, ce qui est inédit au Niger et qui prouve que la justice était indépendante. Il était en train de mettre fin à l’affairisme, à la gabegie au sommet de l’État. Et c’est là qu’Issoufou s’est senti en danger à travers les intérêts de ses amis et, certainement, les siens », a expliqué Hinda Bazoum.

Lire Aussi : TRAFIC DE COCAÏNE EN CÔTE D’IVOIRE : DES PEINES EXEMPLAIRES POUR LES NARCOTRAFIQUANTS !

Hinda Bazoum lance un appel à l’aide

Face à la souffrance de sa famille La jeune Hinda Bazoum a appelé à l’aide de la communauté internationale pour obtenir la libération de ses parents. Parce que l’heure est grave et il y a urgence. Elle justifie d’ailleurs sa prise de parole au nom de ses frères et sœurs par crainte que la communauté internationale n’oublie ses parents. Ceci du fait que le sentiment d’abandon se fait de plus en plus pesante. Par conséquent il y a lieu de dénoncer cette injustice et surtout désigner l’unique responsable. Nous nous sentons abandonnés et on espère sincèrement. Hinda Bazoum

« Nous appelons les démocrates sincères et la Cédéao, qui a toujours rendu hommage à la bonne gouvernance de mon père, à nous aider à obtenir la libération de nos parents et à rétablir la démocratie au Niger. Il est du devoir des chefs d’État africains effectivement de défendre la démocratie et d’obtenir la libération de nos parents ».

L’audience de la Cour d’État de Niamey pour juger Mohamed Bazoum pour haute trahison est prévue vendredi prochain. Sa fille espère tout de même que les magistrats de cette Cour feront preuve d’impartialité.

Tony A.

Previous

Trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire : Des peines exemplaires pour les narcotrafiquants !

Next

Rencontre historique entre les présidents ivoirien et sénégalais à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]