vendredi, février 23 2024

Ces dernières années, la présence de la France en Afrique est de plus en plus décriée. Ceci en raison de la diplomatie qu’elle met en œuvre sur le continent. Il lui est surtout reproché des errements dans sa politique sur le terrain. A cela s’ajoute ses prises de position doubles qui ne font pas d’elle un partenaire fiable aux yeux de certains pays qui préfèrent aujourd’hui élargir leur horizon.

Dans la crise actuelle des relations entre les autorités françaises et le continent, il est lieu de s’interroger sur le rôle des ambassades de France en Afrique. Comment le corps diplomatique s’y prend-il pour tenter de restaurer l’équilibre dans cette tourmente de perte d’influence au profit des nations comme le Russie, la chine, et même la Turquie ? A quand un changement réel de stratégie, voire de politique pour une approche plus respectueuse des africains ?

Une vision erronée du continent africain

Selon Michaël Pauron, l’un des responsables du site Afrique 21, les relations les relations franco-africaines sont ce qu’elles sont aujourd’hui, du fait de l’image qu’à l’ancienne puissance coloniale des africains en général. Et cela se ressent aisément dans les ambassades de la France en Afrique, où on observe des comportements condescendants à l’égard des employés locaux des ambassades.

En bref une certaine forme de supériorité empreinte d’arrogance. C’est à dire que la perception du continent en somme est biaisée depuis le départ. « J’ai assez vite compris que les diplomates français venaient d’une certaine élite, avaient un certain profil, et probablement une certaine vision du continent africain qui est sans doute liée à l’histoire de la France avec ses anciennes colonies », a expliqué Michaël Pauron.

Et de renchérir, « je pense qu’aussi bien l’administration dans sa structure, c’est-à-dire dans la manière dont elle fonctionne, que les diplomates sur le terrain, ont gardé une certaine image de l’Afrique et des Africains, qui ressurgit ensuite dans leur rapport aux Africains et à l’Afrique ».

Lire Aussi : [TRIBUNE] MALADIES INFANTILES DE L’AFRO-RADICALISME : LA PUTINOPHILIE MALAVISÉE

La France en Afrique, une diplomatie dépassée

Outre les comportements inappropriés, Michaël Pauron estime également que le logiciel diplomatique de la France en Afrique est dépassé. « Disons que si l’arrogance et le comportement des diplomates français en Afrique n’arrangent rien à la situation, soyons clairs, le fond du problème, c’est d’abord la politique plus générale de la France en Afrique, qui a, elle aussi, un logiciel dépassé et qui doit en changer ».

Par conséquent une nouvelle mise à jour s’impose, si le relations doivent être maintenues. Oui, un logiciel diplomatique dépassé, ou en tout cas qui n’a pas su encore s’adapter à la nouvelle période que l’on vit. On le voit aujourd’hui avec les manifestations contre la politique française en Afrique.

Mais ce changement sera très difficile sur le terrain, car les mauvaises habitudes ont la peau dure. Ce n’est pas simple, parce que déjà l’administration en elle-même a du mal à changer son logiciel, et ensuite parce que je pense que les directives qui viennent d’en haut sont de demander aux diplomates d’appliquer la politique française. Donc si la politique française partant du haut ne change pas, c’est difficile pour les diplomates d’appliquer une autre politique.

 

El Professor

Previous

Terrorisme au Burkina Faso : les femmes, les grandes négligées ?

Next

Relation Paris-Alger : des avancées encore modestes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]