mercredi, mai 22 2024

Mettre à tout prix les terroristes hors d’état de nuire en Afrique. C’est le grand défi que plusieurs états africains se sont malheureusement assignés ces dernières années au vu de la menace terroriste. Pour donc y arriver efficacement, des formations spécifiques s’imposent. C’est dans cette optique que s’est tenu pendant deux semaines au Ghana et en Côte d’Ivoire l’exercice militaire Flintlock 2023.

Ont bénéficié de la formation organisée par l’opération spéciale de l’US Africa Command, 1300 soldats provenant de 29 pays. Initié par l’armée américaine depuis 2005, l’exercice militaire et policier Flintlock se tient chaque année. L’opération permet aux pays participants de mieux se parer contre la menace sécuritaire qui pèse sur leur pays.

Lire Aussi :   MENACE TERRORISTE AU TOGO : LE PAM APPORTE SON SOUTIEN AUX POPULATIONS

Flintlock pour protéger les populations

Pour le général Lassina Doumbia, le chef d’état-major des armées de Côte d’Ivoire, la formation issue de ces exercices militaires est extrêmement bénéfique pour les pays participants. Car il permet surtout de mieux se préparer à faire face à la menace terroriste et à mieux l’enrayer.

« Ça nous permet d’anticiper sur la mutation de la menace. Les groupes armés terroristes évoluent dans leurs méthodes, il nous faut donc avoir en permanence des capacités mises à jour. Et pour le faire, c’est le partage d’expérience, de savoir-faire avec d’autres unités, qui permettent à nos unités spécialisées d’être à jour », a-t-il indiqué.

Pour Jessica Davis Ba, l’ambassadrice des États-Unis en Côte d’Ivoire, vise à permettre aux Etats de mieux s’évertuer à protéger les civils. Par ailleurs, c’est aussi l’échange d’informations, de compétences, de renseignements entre les armées et surtout la construction d’une relation de confiance.

 

El Professor

Previous

Transit routier : la CCI-Togo innove avec un performant système de tracking des marchandises

Next

Sénégal-France : un jeudi des grands enjeux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Rencontre historique entre les présidents Ouattara et Faye

Rencontre historique entre les présidents ivoirien et sénégalais à Abidjan

Investigateur Africain

Le président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a poursuivi sa série de visites en Afrique de l’Ouest en rencontrant son homologue ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan. Cette rencontre, qui fait suite à des visites en Mauritanie, en Gambie et en Guinée-Bissau, revêt une importance particulière pour les deux pays et pour la sous-région ouest-africaine. Cette rencontre […]

Hinda Bazoum: « C'est bien lui le commanditaire du putsch »

Niger : « C’est bien lui le commanditaire du putsch », lâche cette dame

Investigateur Africain

Dans une interview exclusive accordée à un média international, elle brise le silence et lance un cri d’alarme. Hinda Bazoum, l’une des cinq enfants du président nigérien Mohamed Bazoum exprime sa détresse face à la séquestration prolongée de ses parents, le président Mohamed Bazoum et son épouse. Ces derniers sont séquestrés à Niamey depuis neuf […]

Trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire : Des peines exemplaires pour les narcotrafiquants !

Trafic de cocaïne en Côte d’Ivoire : Des peines exemplaires pour les narcotrafiquants !

Investigateur Africain

Une affaire de trafic international de cocaïne en Côte d’Ivoire vient de connaître son dénouement avec des verdicts sévères prononcés à l’encontre de plusieurs accusés. Ce 7 mai 2024, le Pôle pénal économique d’Abidjan a rendu son jugement, condamnant 13 individus à la peine maximale de 10 ans de prison. Un coup de filet majeur […]