mardi, février 27 2024

Au Togo, le conseil des ministres s’est réuni comme à son habitude ce mercredi 21 décembre. Lors des échanges, le ministre de l’Économie numérique et de la Transformation digitale, madame Cina Lawson, a présenté une communication relative au transfert d’activité du Data Center de Lomé à un partenaire privé.

Un acteur privé a donc été choisi pour assurer la gestion performante de cette installation informatique. Inauguré en 2021, le Data Center de Lomé est chargé de stocker et de distribuer des données à travers un intra réseau ou un accès internet.

Le Data Center privatisé

Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi sous la présidence de la République Faure Gnassingbé et a accordé une attention particulière à l’innovation et la création. Un avant projet de loi et trois projets étaient sur la table. Quatre communications ont été également écoutées par le conseil, dont celle relative au transfert du centre de données de la société d’infrastructures numérique à un acteur privé.

Afin d’en assurer une gestion performante et respectant les meilleurs standards en la matière, le conseil a autorisé la cession de ce centre à un acteur privé choisi conformément aux règles applicables en la matière, indique le communiqué officiel.

Lire aussi : SOMMET DE LOMÉ : FAURE GNASSINGBÉ CHAMPION D’AFRIQUE DE LA CYBERSÉCURITÉ

Un site sécurisé pour tous…

En effet, conformément à la feuille de route 2020-2025, le gouvernement veut faire du Togo une référence régionale en matière de transformation digitale. C’est dans cette dynamique que le Data Center a été construit afin d’offrir des services de stockage aux opérateurs économiques. Il sert également aux agences gouvernementales, aux ministères et peut abriter des sites internet publics et privés.

Cette infrastructure répond à un cahier des charges techniques très strict dans le but de garantir sa sécurité physique, informatique, ainsi que son fonctionnement qui ne doit connaître aucune interruption ni baisse de performances, souligne RepublicOfTogo.

Rappelons que le projet a été financé à hauteur de 30 millions de dollars dans le cadre du Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communications (Warcip).

Sandra A.

Previous

Violences au Parlement : la députée Amy Ndiaye réclame 500 millions de francs CFA

Next

Élections régionales 2023 : un chronogramme clair dès janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]