dimanche, février 25 2024

Au Togo, le conseil des ministres s’est réuni comme à son habitude ce mercredi 21 décembre. Lors des échanges, le ministre de l’Économie numérique et de la Transformation digitale, madame Cina Lawson, a présenté une communication relative au transfert d’activité du Data Center de Lomé à un partenaire privé.

Un acteur privé a donc été choisi pour assurer la gestion performante de cette installation informatique. Inauguré en 2021, le Data Center de Lomé est chargé de stocker et de distribuer des données à travers un intra réseau ou un accès internet.

Le Data Center privatisé

Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi sous la présidence de la République Faure Gnassingbé et a accordé une attention particulière à l’innovation et la création. Un avant projet de loi et trois projets étaient sur la table. Quatre communications ont été également écoutées par le conseil, dont celle relative au transfert du centre de données de la société d’infrastructures numérique à un acteur privé.

Afin d’en assurer une gestion performante et respectant les meilleurs standards en la matière, le conseil a autorisé la cession de ce centre à un acteur privé choisi conformément aux règles applicables en la matière, indique le communiqué officiel.

Lire aussi : SOMMET DE LOMÉ : FAURE GNASSINGBÉ CHAMPION D’AFRIQUE DE LA CYBERSÉCURITÉ

Un site sécurisé pour tous…

En effet, conformément à la feuille de route 2020-2025, le gouvernement veut faire du Togo une référence régionale en matière de transformation digitale. C’est dans cette dynamique que le Data Center a été construit afin d’offrir des services de stockage aux opérateurs économiques. Il sert également aux agences gouvernementales, aux ministères et peut abriter des sites internet publics et privés.

Cette infrastructure répond à un cahier des charges techniques très strict dans le but de garantir sa sécurité physique, informatique, ainsi que son fonctionnement qui ne doit connaître aucune interruption ni baisse de performances, souligne RepublicOfTogo.

Rappelons que le projet a été financé à hauteur de 30 millions de dollars dans le cadre du Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communications (Warcip).

Sandra A.

Previous

Violences au Parlement : la députée Amy Ndiaye réclame 500 millions de francs CFA

Next

Élections régionales 2023 : un chronogramme clair dès janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

Rédaction

Le vendredi 23 février 2024, a eu lieu à la résidence Cendrillon à Koudougou, le lancement officiel des Ateliers Sankaristes. Lesquels font référence à des sessions de formation, de discussion ou d’éducation basées sur les idéaux et la philosophie de Thomas Sankara, l’ancien président du Burkina Faso. C’est à l’occasion d’une conférence de presse conduite […]

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]