mercredi, mai 29 2024

La Covid 19 en Centrafrique est désormais déclarée urgence de santé publique par le président Faustin Archange Touadéra. Cette décision du président Touadéra découle du bilan effectué sur l’évolution de la pandémie dans le pays. Alors il était impératif d’agir pour limiter davantage les dégâts.

Ces derniers mois la Covid 19 en Centrafrique s’est montrée virulente. Les cas de contaminations ainsi que les décès ont sérieusement augmenté. Le pays enregistrait y a quelques jours plus de 96 décès dus au virus et 7 015 cas de contaminations. Une situation qui mérite donc entière attention de la part des autorités du pays

Les causes de cette montée du Covid 19 en Centrafrique

Selon le gouvernement, cette recrudescence de la Covid 19 en Centrafrique est due à plusieurs facteurs. Il s’agit entre autres du déni de la maladie par les populations. Les préjugés sur la maladie ont empêchés plusieurs personnes de respecter les mesures idoines. La désinformation aussi y est pour beaucoup.

Une catégorie de la population est par ailleurs convaincue que la Covid 19 en Centrafrique serait un canular. Par conséquent, le gouvernement doit prendre de nouvelles mesures pour rectifier le tir à ces différents niveaux. Outre cela une campagne de vaccination est prévue pour très bientôt.

Une situation inquiétante

La Covid 19 en Centrafrique est en pleine expansion. Les régions qui auparavant étaient épargnées apparemment par cette pandémie ne le sont plus. C’est le cas notamment à Obo, tout comme à Birao. Les cas de contaminations commencent par faire leur apparition dans ces localités. Alors il y a vraiment de quoi s’inquiéter.

De plus, les chiffres ne semblent pas rassurer. Les cas de contaminations auraient connu une multiplication par 20. Il en est de même du côté des décès qui ont été multipliés par 30. Les chiffres pourraient s’alourdir avec la comptabilisation des décès survenus dans les zones rurales et autres.

Previous

Ghana : les activistes lancent l’hashtag Fix The Country pour dénoncer la mauvaise gouvernance

Next

Presidential election: the main Zambian opposition leader Hakainde Hichilema, candidate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]