mercredi, février 28 2024

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCI-Togo) et l’Ordre National des Experts Comptables et Comptables Agrées du Togo (ONECCA), ont signé ce jeudi 2 février une convention à l’hôtel Sarakawa, à Lomé. Ces deux entités ont noué un partenariat pour mieux accompagner les entreprises.

La CCI-Togo poursuit sa restructuration pour devenir un appui efficient aux entreprises. C’est dans ce sens qu’elle s’unit aux comptables et experts comptables dont le savoir-faire est primordiale à la viabilité d’une entreprise. Étaient invités à cette signature dans la salle Alédjo de l’hôtel Sarakawa, plusieurs personnalités notamment les présidents des deux institutions ainsi que le représentant du ministre de l’économie et du vice-président de de l’APBEF, ainsi que les professionnels des médias.

Rendre accessible les services comptables aux entreprises

Ce partenariat matérialisé entre les deux entités vise à créer une synergie d’action dans l’accompagnement et l’assistance des entreprises. Concrètement, il s’agit de faciliter l’accès aux services comptables des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et d’autres catégories d’entreprises, notamment les TPME et les PMI.

Réformes institutionnelles: un nouveau dispositif législatif pour mieux organiser la CCI-Togo

Un autre volet de cet partenariat est de venir en appui au Centre de Gestion Agrée (CGA) pilote, qui se trouve au sein de la CCI-T. En effet, le CGA pilote a été créée depuis 2012 par la CCI-T pour assister les adhérents dans la gestion quotidienne de leurs entreprises. Notamment la tenue de leurs comptabilités, le conseil et la formation, comme l’a expliqué la présidente de l’institution, Mme Nathalie Manzinèwè BITHO.

Le CGA accompagne près de 200 entreprises sur toute l’étendue du territoire national. L’implication de l’ordre des experts comptables dans les activités de la CCI-T, sera un atout à la Chambre, « en matière de soutien aux missions du CGA, de formation conseil et assistance stratégique, de mobilisation de financement, de développement de partenariat d’administration etc », a précisé Mme BITHO.

Un partenariat louable

L’ assistance accrue aux entreprises découlant de ce nouveau partenariat permettra à ces entrepreneurs de ne plus se sentir seuls devants les difficultés et pourront « tirer profit de tout leur potentiel en faveur d’une croissance durable de notre économie » a indiqué Mme BITHO. Ces derniers pourront respecter l’obligation de la tenue d’une comptabilité régulière et fiable, grâce à ce renforcement  du CGA.

Lire aussi: AU TOGO, LE PARLEMENT ACTE LA RÉFORME DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU TOGO (CCIT)

« Aider les PME, PMI à intégrer les bonnes pratiques de gestion, limiter les risques d’asymétrie des informations qui dissuadent généralement les investisseurs les banques et établissements financiers, telle est la raison d’être du CGA ». L’ONECCA Togo aidera donc le CGA a joué pleinement son rôle. C’est ainsi que chaque comptable agrée et expert-comptable reconnus par l’ONECCA, peut approcher la Chambre pour s’entendre sur un certain nombre d’entreprises à accompagner pendant 5 ans. Ces derniers au-delà d’apporter une expertise réelle à l’entreprise avec des résultats visibles, seront au cœur du développement économique de notre pays.

L’ONECCA pourra ainsi prendre la place qui est la sienne dans l’écosystème économique togolais. L’entreprise, de son côté pourra bénéficier d’un service professionnel de qualité qui lui était inaccessible, et pour les banques, c’est l’assurance que les fonds alloués aux chefs d’entreprises seront utilisés à bon escient. Pour le président de l’ONECCA, M. DJIDOTOR Yawo, les deux institutions vont oeuvrer pour le bien-être économique social des opérateurs économiques. Il a invité les membres de l’institution qu’il dirige, à accorder un sérieux et du professionnalisme aux missions qui leur seront confiés.

Esso A.

Previous

Souveraineté alimentaire : le Togo se fait entendre au Sommet Dakar 2

Next

Présidentielle au Gabon : l’opposition continue à se déchirer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]