mercredi, février 28 2024

Les habitants de Bangui et de ses environs auront désormais un accès amélioré à l’énergie électrique. Cela résulte de la mise en service hier lundi 27 mars 2023, de la centrale électrique de centrale solaire de Sakaï. La cérémonie de remise du chantier de construction de la centrale photovoltaïque a même été présidée par le président Touadéra.

Située à 10 kilomètres de Bangui au sud du pays, les travaux de construction de la centrale solaire de Sakaï, ont été entamés en 2020. Elle découle surtout des avantages de la coopération entre la Chine et la Centrafrique. Grace à la nouvelle infrastructure, les besoins énergétiques du pays serait davantage comblés.

La centrale solaire de Sakaï, un appui vers le développement énergétique

Pour le président Faustin Archange Touadera, la mise en service de la centrale solaire de Sakaï est un pas important pour le pays. Ceci marque une progression remarquable en matière d’électricité. « Avec la construction de cette centrale photovoltaïque, la capacité installée de la République Centrafricaine que je dirige depuis, 7 ans passe de 60 à 72 Mégawatts », a-t- indiqué.

Et de préciser, « depuis mon accession à la magistrature suprême de l’Etat, j’ai mis un accent particulier sur le développement du potentiel hydroélectrique, solaire et de la biomasse afin de résoudre le problème d’accès à l’électricité et accélérer l’industrialisation de la RCA ». Et le soutien de la République populaire de Chine, au processus de la reconstruction et du développement économique de la Centrafrique est à saluer.

Lire Aussi : GESTION DES FLUX MIGRATOIRES : « LA TUNISIE NE SERA PAS LAISSÉE SEULE », RASSURE PAOLO GENTILONI

Une bonne nouvelle pour les centrafricains

La mise en service de la centrale solaire de Sakaï est une excellente nouvelle selon les habitants de de Bangui et ses environs. Ils profiteront dans les jours à venir de plus d’énergie électrique. « Si une personne souhaite avoir l’électricité, elle n’a qu’à se rendre à la direction commerciale pour prendre les dispositions et on va aller le connecter », a exprimé Céline Nganaré l’une des responsables de cette centrale.

« Nous venons d’inaugurer cette centrale qui va augmenter l’ensemble de l’électricité au niveau de Bangui. Ça va servir pour les ménages, pour le développement économique mais aussi pour les industriels », a expliqué pour sa part le ministre de l’Énergie, Arthur Bertran Piri. Le champ solaire de Sakaï fournit actuellement 15 kilowatts d’électricité et vise à réduire le déficit de l’offre d’électricité.

 

El Professor

Previous

Gestion des flux migratoires : « la Tunisie ne sera pas laissée seule », rassure Paolo Gentiloni

Next

Sénégal : Ousmane Sonko condamné, quelles chances pour la présidentielle 2024 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]