jeudi, mai 30 2024

Le 15ème sommet des BRICS, qui rassemble les puissances émergentes du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud, a ouvert ses portes avec un objectif clair : accélérer la transition vers un ordre mondial multipolaire. Les BRICS, en tant que piliers de ce changement, aspirent à réduire la dépendance au dollar et à remodeler les fondements économiques et géopolitiques du monde.

Ce sommet dépasse le simple cadre de discussions économiques. Il évoque une atmosphère de refondation de l’ordre international, remettant en question les conceptions traditionnelles héritées de l’après-guerre. La vingtaine de pays qui aspirent à adhérer à ce groupe montre l’ampleur du mouvement. Il s’agit d’une tentative audacieuse de créer une organisation internationale nouvelle, avec les BRICS comme initiateurs.

Dédollarisation et débats économiques

La dédollarisation est au cœur des débats. Les BRICS cherchent à réduire leur dépendance vis-à-vis du dollar, symbole de l’hégémonie économique occidentale. Cette démarche s’inscrit dans une vision de réforme des institutions financières mondiales, qui ne correspondent plus aux réalités actuelles. Les BRICS sont conscients que leur montée en puissance nécessite des outils financiers et monétaires qui reflètent cette nouvelle dynamique.

La réforme des Nations Unies est également à l’ordre du jour. Les BRICS aspirent à un Conseil de sécurité élargi, prenant en compte la montée en puissance des pays du Sud. Cependant, cette réforme est liée aux questions de sécurité. Alors que les puissances émergentes revendiquent leur place sur la scène internationale, elles souhaitent également réformer les mécanismes de sécurité mondiale pour les rendre plus équitables et représentatifs.

Lire Aussi : BOLLORÉ : UNE ODYSSÉE AFRICAINE DANS LES PORTS ET LES COULOIRS DU POUVOIR

Les BRICS, un nouvel ordre économique et géopolitique en formation ?

Ce sommet met en évidence le décalage entre le discours occidental figé dans le passé et les aspirations des puissances émergentes à créer un nouvel ordre économique et géopolitique. L’émergence des BRICS incarne une vision du monde différente de celle de l’après-guerre, remettant en question les hiérarchies établies.

La transition vers un monde multipolaire n’est pas une entreprise à court terme. Elle implique de sortir des schémas hégémoniques établis, notamment la domination du dollar. Les BRICS sont conscients des défis et des enjeux, mais ils avancent résolument dans cette direction. L’évolution des relations internationales et la création de nouvelles organisations en sont la preuve concrète.

Le 15ème sommet des BRICS marque un tournant majeur dans l’histoire mondiale. Les débats économiques, la dédollarisation et la réforme des institutions internationales reflètent une volonté de changement profond. Les puissances émergentes se lèvent pour façonner un nouvel ordre mondial, propulsé par une détermination à réduire les inégalités et à créer un équilibre géopolitique durable.

 

Steven Wilson

Previous

Guerre au Soudan : « La souffrance humaine ne fait que continuer »

Next

Disputes dans le couple : Pourquoi certaines femmes disent «Non» à la réciprocité financière ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]