lundi, juin 24 2024

Du 31 mars au 01 avril 2023, David Malpass, le président de la Banque Mondiale sera en visite au Togo. Ce déplacement officiel et inédit, intervient six mois après sa rencontre, en octobre 2022 avec le président togolais, Faure Gnassingbé, en marge des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI) à Washington DC.

Qu’est-ce qui motive la présence de David Malpass dans le pays de Faure Gnassingbé ? Quels sont les réels enjeux de cette visite ? Il faut le souligner, ce séjour à Lomé du président de la Banque mondiale, constitue son dernier déplacement officiel avant la fin de son mandat dans quelques mois. Occasion propice donc pour lui de réaffirmer l’intérêt de l’intervention de son institution au Togo.

Des progrès notables réalisés par le Togo

Le choix porté par David Malpass sur le Togo, comme dernier déplacement officiel, ne relève pas du hasard. Cela tient surtout de la satisfaction de la Banque Mondiale pour les progrès réalisés par le Togo et des perspectives positives affichées. Grande admiration est surtout portée sur sa résilience notamment pendant la crise de la pandémie de la Covid 19 dont la gestion a été remarquable.

Outre ce point, des progrès ont également été réalisés surtout dans la lutte contre la pauvreté, de même qu’avec les récentes réformes initiées par le gouvernement. Celles-ci ont d’ailleurs permis à la Banque Mondiale de renforcer ces engagements au Togo. Pour preuve, le Togo est l’un des rares pays en Afrique où le portefeuille de l’institution a quadruplé à une allure positive en passant de 236,8 millions $ en 2018 à plus de 917 millions $ en 2022.

« Les années à venir, nous comptons augmenter cette enveloppe avec un financement entre 800 millions $ et 1 milliard $, pour accélérer la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement, dans les domaines-clés de la protection sociale, pour aider les populations les plus vulnérables », avait indiqué Fily Sissoko, le Représentant Résidant de la Banque Mondiale au Togo à la faveur d’une audience que le Chef d’Etat, Faure Gnassingbé lui avait accordée en septembre 2022.

Lire Aussi :  SÉNÉGAL : OUSMANE SONKO CONDAMNÉ, QUELLES CHANCES POUR LA PRÉSIDENTIELLE 2024 ?

Un agenda bien chargé pour David Malpass au Togo

Durant son séjour à Lomé, le président de la Banque Mondiale aura un « tête à tête » avec le président togolais Faure Gnassingbé avec qui il va échanger sur de nombreuses questions. Il s’agit notamment la sécurité alimentaire, la transformation numérique et les questions sécuritaires. La consolidation de la coopération entre l’institution de Bretton Woods et le Togo en termes d’engagements sera aussi évoquée.

Outre cette rencontre de travail, David Malpass effectuera des visites de terrain pour harmoniser les engagements aux actions. Il procédera ainsi avec les autorités à la réception au Port de Lomé d’un important stock d’engrais financé par son institution dans le cadre du Programme régional de résilience du système alimentation.

Il sera également et dans la même journée sur le site d’atterrissage du câble sous-marin Equiano de Google. Et enfin, David Malpass se rendra à l’Université de Lomé où il discutera des opportunités de la filière avicole dans la sous-région avec des étudiants, chercheurs et partenaires du Centre d’excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA), financé par la Banque Mondiale.

 

El Professor

Previous

Sénégal : Ousmane Sonko condamné, quelles chances pour la présidentielle 2024 ?

Next

Personnel de santé au Zimbabwe : le gouvernement criminalise le recrutement par d'autres pays

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l'impact des baisses tarifaires

Contrôle des prix au Sénégal : Une mesure cruciale pour assurer l’impact des baisses tarifaires

Investigateur Africain

Le Sénégal a récemment annoncé des mesures visant à réduire les prix des produits de consommation courante tels que le riz, l’huile et le pain, en réponse aux préoccupations croissantes concernant le coût de la vie. Cette décision, prise le 13 juin 2024, intervient dans un contexte où de nombreux ménages sénégalais ressentent une pression […]

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Enlèvement au Niger : Le FPJ exige la libération de Bazoum en échange du Préfet de Bilma

Investigateur Africain

Alors que la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation, cette même attaque a été revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ). Ce groupe politico-militaire, dont c’est la première action connue, diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a […]

Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Insécurité à Bangui : Les habitants terrifiés par les vols et assassinats

Investigateur Africain

En Centrafrique, la capitale Bangui est en proie à une vague de vols à main armée et d’assassinats, plongeant ses habitants dans l’anxiété et l’inquiétude. Les quartiers sud et est de la ville sont particulièrement touchés, avec des incidents violents devenus monnaie courante. Les habitants appellent les autorités à renforcer la sécurité pour endiguer cette […]