dimanche, février 25 2024

Depuis quelques années, l’usine de raffinage d’huile brute de la société DMC Industries, est touchée par un scandale financier. Cela a poussé les autorités locales à intensifier leurs enquêtes pour faire la lumière sur les allégations de malversations financières à grande échelle et de fraudes fiscales.

L’importatrice d’huile de palme brute est accusée par les douanes malgaches de vouloir la contourner. Ces allégations de fraude entourant DMC Industries, ne sont pas sans conséquences aussi bien pour le pays et la population malgache. Elles ébranlent d’ailleurs la confiance des investisseurs.

Une série de fausses déclarations

Selon la douane malgache, DMC Industries aurait fait de fausses déclarations d’espèces de marchandises avec pour intention de payer moins de taxes. Et les preuves pour appuyer ces infractions ne manquent pas, ont affirmés les autorités concernées. Vu que les preuves en question sont les documents qui ont été présentés par l’entreprise lors du dédouanement des marchandises.

De plus, ces preuves sont confortées avec des analyses d’échantillons. « Nous attendons calmement la décision de la Cour de Cassation. La douane ne fait que porter les affaires devant les tribunaux et soumettre les preuves. Et c’est aux tribunaux de trancher. Par ailleurs, la douane est partenaire de toutes les sociétés qui œuvrent pour l’économie de Madagascar. Ce n’est pas à elle de favoriser qui que ce soit dans les dédouanements », a indiqué Headman Andriamahazosoa, le directeur des Affaires Juridiques et de la lutte contre la Fraude au sein des douanes malgaches.

Lire Aussi : FRONTIÈRE NIGER-BÉNIN : VOICI LES RAISONS POUR LESQUELLES LES MILITAIRES BLOQUENT ENCORE LES CONVOIS DU PAM

Du favoristisme contre DMC Industries

A entendre les avocats de l’entreprise DMC Industries, maîtres Victoria Ravonjiarivelo et Tantely Ramaroson, il s’agirait d’un coup monté pour leur nuire. « C’est vraiment un acharnement contre DMC, et ça depuis longtemps. Toutes les analyses effectuées, que ce soit par le fournisseur, que ce soit par l’Institut Pasteur confirment que les huiles que DMC a importé, ce sont des huiles brutes. Je pense qu’il y a eu une entente pour nuire », a fait savoir l’une des avocates.

En d’autres termes, contrairement aux accusations de la douane, la société DMC Industries n’a jamais importé des huiles raffinées. Par conséquent, il n’y a jamais eu fausses déclarations en espèces. « Ça laisse penser qu’on veut protéger les intérêts de certaines personnes et favoriser d’autres acteurs dans cette filière de l’huile », a renchérit lautre avocat de l’entreprise.

 

Sandrine A.

Previous

Frontière Niger-Bénin : voici les raisons pour lesquelles les militaires bloquent encore les convois du PAM

Next

Sécurité Frontalière : L'Afrique du Sud innove avec une nouvelle autorité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

Rédaction

Le vendredi 23 février 2024, a eu lieu à la résidence Cendrillon à Koudougou, le lancement officiel des Ateliers Sankaristes. Lesquels font référence à des sessions de formation, de discussion ou d’éducation basées sur les idéaux et la philosophie de Thomas Sankara, l’ancien président du Burkina Faso. C’est à l’occasion d’une conférence de presse conduite […]

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]