samedi, juillet 20 2024

Après plus de treize ans de bataille judiciaire, les communautés du delta du Niger remportent une nouvelle victoire. Elles vont bénéficier d’une indemnisation de la part du géant pétrolier Shell accusé de pollution environnementale dans la région pétrolière du Delta (sud).

Pour rappel en 2008, des fermiers nigérians du delta du Niger victimes de fuites de pétrole ont assigné la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell en justice. Ils reprochent à la compagnie des fuites de pétrole et des marées noires qui ont pollué les sols et les rivières entre 2004 et 2007.

Lire Aussi :  NIGÉRIA : UN CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES FINANCES PUBLIQUES, DÉTOURNE PRÈS DE 184 MILLIONS D’EUROS

Shell responsable de la pollution

Suite à un accord signé avec la branche néerlandaise de l’ONG « Les amis de la terre » qui a épaulé les plaignants, Shell va verser 15 millions d’euros aux communautés concernées. Cette indemnisation devrait permettre aux populations de ces localités de compenser d’une certaine manière les pertes subies. C’est à dire une privation de subsistance en raison des sols et les cours d’eau pollués dans trois villages de la région du Delta.

Pour se dédouaner de cette pollution environnementale, la multinationale avait pointé la responsabilité de présumés saboteurs. Mais le tribunal pour sa part a estimé qu’il s’agissait d’un défaut d’entretien des oléoducs. Cette négligence est à l’origine des pollutions et non des actes malveillants. Alors depuis 2021 Shell a été obligée par la justice d’installer des détecteurs de fuite sur ses oléoducs.

Quand bien même aujourd’hui, les principaux plaignants dans cette affaire sont décédés, cette victoire judiciaire contre une filiale de Shell, troisième plus grande compagnie pétrolière mondiale symbolise beaucoup. Elle va pousser désormais les grandes compagnies, les multinationales, à faire attention et à surtout agir de façon plus responsable.

 

El Professor

Previous

Malnutrition sévère : les enfants de la Corne de l'Afrique gravement touchés

Next

Bonne gouvernance et leadership féminin en Afrique : Dr Sandra Ablamba Johnson, honorée avec deux prix spéciaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]