dimanche, juillet 21 2024

Dans un pays où la transformation numérique s’accélère, la sécurité numérique devient une préoccupation centrale. Le Togo a mis en place le Centre national de réponse aux incidents de cybersécurité, CERT.tg, un rempart incontournable face aux menaces digitales.

Le CERT.tg est appuyé par la Cyber Defense Africa S.A.S (CDA) sous l’égide de l’Agence nationale de cybersécurité (ANCy). Sa mission : identifier, analyser et mitiger les menaces qui guettent l’État, les administrations, les entreprises et les citoyens togolais. Doté d’une expertise pointue et agissant 24h/24 et 7j/7, le CERT.tg est le garant d’une cyberdéfense efficace.

Une veille permanente du CERT.tg

Le CERT.tg surveille activement le cyberespace togolais. Les informations collectées, issues tant des citoyens que des entreprises et administrations locales, alimentent une analyse pointue des menaces. Phishing, ransomware, escroqueries en ligne : rien n’échappe à la vigilance du CERT.tg. En témoignent les 23 incidents de phishing, 16 incidents de ransomware et 20 incidents d’escroquerie en ligne signalés par les citoyens.

Réagir rapidement aux incidents est crucial. Le CERT.tg excelle dans la coordination des réponses aux incidents, qu’il s’agisse d’attaques ciblées ou de vulnérabilités découvertes. Les alertes sont diffusées, les intrusions annoncées et les solutions apportées dans les délais les plus courts, préservant ainsi l’intégrité du cyberespace togolais.

En 2022, la Cyber Defense Africa S.A.S a traité 308 incidents CERT, dont 131 ont été identifiés comme vrais positifs. Par ailleurs, les statistiques de la police et de la gendarmerie nationale témoignent de l’efficacité des actions menées. En 2022, 86 cybercriminels impliqués dans des incidents de sécurité informatique ont été déférés, incluant des cas d’atteinte à un système informatique, de cyber escroquerie, d’arnaque, de faux et de groupements de malfaiteurs.

Lire Aussi : CONGO-RUSSIE : SASSOU NGUESSO CÉLÈBRE 60 ANS DE RELATIONS AVEC MOSCOU

La sensibilisation : remède contre l’erreur humaine

Face à la réalité que plus de 90 % des incidents de sécurité sont causés par des erreurs humaines, le CERT.tg axe une partie importante de ses efforts sur la sensibilisation. Les fonctionnaires, pivot de l’administration togolaise, sont au cœur de cette stratégie.

À travers des campagnes ciblées et des sessions de sensibilisation, le CERT.tg arme les acteurs clés de l’État pour affronter les défis grandissants de la cybersécurité. En 2022, 92 sessions de sensibilisation ont été organisées dans 25 ministères et administrations publiques, rassemblant un total de 5 059 participants.

De plus, en 2023, l’Agence nationale de la cybersécurité (ANCy) a organisé des sessions de formation réunissant plus de 750 participants issus du secteur public, privé et de la société civile, les instruisant sur les enjeux stratégiques, juridiques et techniques de la cybersécurité.

Le Togo ne ménage pas ses efforts pour garantir la sécurité numérique de ses citoyens et de ses institutions. En s’appuyant sur le décret 2019-098 qui a créé le CERT.tg, le pays se dote d’une structure robuste et agile. Les perspectives sont ambitieuses : renforcement des moyens, création d’un Conseil national de la cybersécurité et mise en œuvre d’une Stratégie nationale de cybersécurité, autant d’initiatives visant à faire du Togo un leader africain en matière de cybersécurité.

Previous

Congo-Russie : Sassou Nguesso célèbre 60 Ans de relations avec Moscou

Next

Modernisation du Togo : 304 milliards FCFA dédiés au renforcement des structures cette année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]