mercredi, mai 29 2024

Hier lundi 29 mars, les togolais ont répondu présents à l’appel des urnes pour élire leurs députés et conseillers régionaux. C’était à travers un scrutin combiné. Dans l’ensemble, le processus électoral s’est déroulé dans le calme et la sérénité sur l’ensemble du territoire. Les citoyens se sont rendus aux 14 271 bureaux de vote disséminés à travers le pays pour exercer leur droit démocratique.

Tout au long de la journée, aucun incident majeur n’a été signalé, laissant présager une élection pacifique. Cependant, les regards sont désormais tournés vers la Commission électorale nationale indépendante (Céni) qui travaille sans relâche depuis la fin du scrutin. La Céni, chargée de vérifier les résultats provenant de l’ensemble des bureaux de vote, poursuit ses opérations de compilation et de vérification. À ce stade, aucun résultat provisoire ni tendance n’a été annoncé.

Les résultats du scrutin vivement attendus

Selon les dispositions du code électoral, la Céni dispose d’un délai de six jours pour publier les résultats provisoires. Cependant, en raison de la tenue d’élections groupées, ce délai peut être prolongé jusqu’à dix jours. Cette période de vérification revêt une importance capitale pour garantir la transparence et l’intégrité du processus électoral. Les togolais attendent avec impatience la publication des résultats provisoires, qui seront ensuite soumis à la Cour Constitutionnelle pour validation.

Au-delà des résultats eux-mêmes, ce scrutin revêt une importance particulière pour la démocratie togolaise. En effet, elle marque une étape cruciale dans le processus de consolidation de l’État de droit et de renforcement des institutions démocratiques.

Les enjeux de cette élection sont multiples. Il s’agit non seulement de choisir les représentants du peuple au Parlement, mais également de désigner les conseillers régionaux, qui auront un rôle déterminant dans le développement et la gestion des différentes régions du pays.

Lire Aussi : ELECTIONS LÉGISLATIVES ET RÉGIONALES : LES TOGOLAIS EXPRIMENT LEUR CHOIX DANS LE CALME ET LA SÉRÉNITÉ

Des enjeux importants

Au terme de ce processus électoral, il est attendu que les élus, qu’ils soient députés ou conseillers régionaux, œuvrent dans l’intérêt supérieur de la nation togolaise et de ses citoyens. Ils auront la lourde responsabilité de répondre aux attentes et aux aspirations de la population, en travaillant au renforcement de l’unité nationale et à la promotion du développement socio-économique du pays.

En attendant la publication des résultats provisoires de ce scrutin par la Céni, les togolais demeurent dans l’attente, conscients de l’importance de cette élection pour l’avenir de leur pays. Une fois les résultats annoncés, viendra le temps de la consolidation de la démocratie et de la poursuite du développement du Togo. Les autorités quant à elles appellent à maintenir le calme et la sérénité, affirmant que la démocratie togolaise sortira renforcée de ces élections, quel que soit le verdict des urnes.

Tout compte fait, les prochains jours seront décisifs pour l’avenir politique du Togo, et tous les regards restent tournés vers la Commission électorale nationale indépendante alors qu’elle s’apprête à dévoiler les résultats provisoires de ces élections législatives et régionales.

Tony A.

Previous

Elections législatives et régionales : Les Togolais expriment leur choix dans le calme et la sérénité

Next

Changements climatiques : des migrations massives de serpents venimeux à craindre en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Oligui Nguema à Paris : un nouvel élan pour le partenariat Franco-Gabonais ?

Investigateur Africain

Le président de transition du Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé ce mardi 28 mai une visite de travail de cinq jours en France. Ce séjour, qui s’articule autour de trois volets – économique, politique et mémoriel – vise à renforcer et relancer le partenariat bilatéral entre Libreville et Paris. La visite du président […]

Bassirou Diomaye Faye attendu en visite au Togo ?

Diplomatie Ouest-Africaine : Le Togo, prochaine destination de Faye ?

Investigateur Africain

Le nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, élu en mars dernier, effectuera une visite officielle à Ouagadougou ce jeudi 30 mai. Cette visite, qualifiée d’« amitié et de travail », marque une étape significative dans la politique extérieure du Sénégal vis-à-vis de ses voisins de l’Alliance des Etats du Sahel (AES). Le déplacement de M. […]

Les OPUIS AWARDS 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Les OPUIS Awards 2024 : Une première édition réussie au Burkina Faso

Investigateur Africain

Le 25 mai 2024, Ouagadougou a été le théâtre d’un événement mémorable : la première édition des OPUIS AWARDS. Organisée par l’Observatoire Panafricain pour l’Unité, l’Intégration et la Souveraineté (OPUIS), cette cérémonie a célébré l’excellence et l’engagement des leaders burkinabés dans divers domaines. Il s’agit notamment de l’éducation, la culture, l’environnement et la justice sociale. […]