lundi, juillet 22 2024

L’annonce imminente d’une révision constitutionnelle au Togo a suscité ces derniers jours un vif débat au sein de la population, notamment concernant la possibilité d’une prolongation du mandat présidentiel de Faure Gnassingbé. Cette initiative laisse planer de nombreuses interrogations quant aux intentions réelles du président togolais et aux implications de cette réforme sur l’avenir politique du pays.

Cependant, derrière les spéculations et les conjectures, se cachent des éléments intrigants qui méritent d’être examinés de plus près.

Stratégie politique ou réelle réforme de Faure Gnassingbé ?

Alors que certains voient dans cette révision constitutionnelle une stratégie habile de Faure Gnassingbé pour se maintenir au pouvoir, d’autres envisagent une toute autre perspective. La proposition de réduire considérablement les pouvoirs présidentiels au profit d’un Premier ministre renforcé semble aller à l’encontre des intérêts d’un président cherchant à prolonger son règne.

De plus, des doutes subsistent quant à l’authenticité du document ayant fuité sur les réseaux sociaux, alimentant ainsi les spéculations et les incertitudes quant aux véritables intentions du président togolais.

Cependant, des sources proches de la Commission des lois de l’Assemblée, laissent entendre que le contenu du texte soumis à leur étude diffère de celui circulant sur les réseaux sociaux. Aussi, des éléments tels que la durée du mandat présidentiel seraient sujets à des interprétations erronées, évoquant une prolongation à sept ans. Or la tendance serait plutôt portée vers une réduction du mandat actuel du président. Ce qui jette ainsi le doute sur la véracité des informations relayées dans l’opinion publique.

Lire Aussi : INNOVATION CONSTITUTIONNELLE : LE TOGO, UN RÉGIME BIENTÔT PARLEMENTAIRE ?

Des réactions surprenantes face à cette révision constitutionnelle

De plus, le mutisme du parti présidentiel face à ces allégations et les réactions surprenantes de certains députés Unir suggèrent une possible dissension au sein du pouvoir, remettant en question les motivations réelles derrière cette révision constitutionnelle. Plusieurs membres du parti n’ont d’ailleurs pas hésité à exprimer leur surprise à l’égard de cette initiative remettant en cause donc l’implication du parti dans cette manœuvre.

Au-delà des spéculations et des rumeurs, la vérité sur la révision constitutionnelle au Togo reste encore à être révélée. Les débats à l’Assemblée nationale permettront peut-être de lever le voile sur cette affaire, mais en attendant, il est difficile de ne pas se demander si cette réforme n’est pas finalement une stratégie habile de Faure Gnassingbé pour préparer sa sortie honorable du pouvoir.

En diminuant ses propres pouvoirs et en ouvrant la voie à une gouvernance plus équilibrée, le président togolais pourrait ainsi se garantir une transition en douceur vers une retraite politique, loin des controverses et des tensions qui ont marqué son règne.

Previous

Présidentielle au Tchad : Grosse polémique autour du nouveau code électoral

Next

OUAGADOUGOU : LES ATELIERS SANKARISTES ABORDENT LA QUESTION DES FAKE NEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Partenariat de poids : La Turquie et le Niger renforcent leurs liens stratégiques

Investigateur Africain

Avec la visite d’une forte délégation turque à Niamey le mercredi 17 juillet 2024, le Niger et la Turquie ont montré leur volonté de renforcer leurs relations bilatérales. Cette délégation, comprenant des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Énergie et du Renseignement, a rencontré le chef du Conseil National pour le Salut du […]

dozos : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Scandale au Mali : Pratique de cannibalisme parmi les forces armées ?

Investigateur Africain

Des pratiques dozos dans l’armée malienne ? Depuis le mardi 16 juillet 2024, une vidéo perturbante fait le tour des réseaux sociaux au Mali. On y voit un homme en uniforme militaire malien, arborant clairement les insignes des Forces armées maliennes (Fama), en train d’éventrer un cadavre pour en extraire et manger le foie. Les […]

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Crise gouvernementale au Kenya : le président Ruto en difficulté après le remaniement

Investigateur Africain

Une semaine après avoir dissous son gouvernement, le président Ruto William du Kenya se retrouve dans une impasse politique croissante alors qu’il peine à former un nouveau cabinet ministériel. Malgré ses promesses d’un gouvernement élargi et d’un dialogue national inclusif, peu de volontaires se manifestent pour collaborer avec son administration intérimaire. Chris Kinyanjui, secrétaire général […]