jeudi, février 29 2024

Le président IBK, ancien président malien renversé mi-août par un coup d’Etat militaire, est rentré mercredi soir à Bamako après un séjour médical de deux mois aux Emirats arabes unis. Il a été accueilli par ses partisans à son arrivée.

Arrivant à son domicile privé, les véhicules cortège de l’ancien président IBK (Ibrahim Boubakar Keïta) entrent… L’ex-chef de l’Etat n’a pas été vu en personne, mais dehors, ses partisans se réjouissent.

Les partisans de IBK en liesse

« Je suis très très contente ! », s’exclame une dame qui attendait là depuis une heure. Le dispositif de sécurité de la maison de l’ancien président est renforcé. Un jeune commerçant lui souhaite aussi la bienvenue : « je lui souhaite la bienvenue, une meilleure santé, la guérison (…) qu’il reste dans son pays, comme un chef de famille… »

Arrêté par les militaires le 18 août, le président Keïta, 75 ans, avait démissionné quelques heures plus tard. Il a été détenu par la junte pendant plus de deux semaines. Pour recevoir des soins aux Emirats arabes unis, il a été autorisé à quitter le Mali le 5 septembre. Son départ à l’étranger pour des soins avait été décidé après une chute due, selon ses médecins, à un court accident vasculaire cérébral (AVC).

Les militaires avaient expliqué avoir autorisé son « évacuation sanitaire pour des raisons humanitaires pour une durée maximum d’un mois », un délai « extensible uniquement sur avis médical » et qui « ne pourrait excéder trois mois, auquel cas le suivi médical se fera au Mali ».

La page politique du président IBK tournée ?

C’est en bonne santé que l’ancien président est revenu. Après les soins reçus ne faut-il peut-être pas sur le plan politique le conjuguer tout de suite au passé. Un de ses soutiens venu l’accueillir, nous montre des photos collées à un calicot : « ce sont ma mère et mes enfants, on soutient tous IBK ! ».

Il faut souligner qu’au moment où les débuts du président de la transition Bah N’Daw sont plutôt laborieux, les prochains faits et gestes du président IBK seront observés à la loupe. Car il peut vouloir ne pas tourner cette page politique.

Lire aussi : MALI : IBK QUITTE SON PAYS SANS UN DE SES ENFANTS MALGRÉ LES ENGAGEMENTS ÉCRITS PRIS PAR LA CÉDÉAO

Previous

La violence post-électorale en Guinée fait son retour dans les rues de Conakry

Next

Présidentielle en Côte d'Ivoire : la ville de Dabou fait effet d'affrontement entre Dioula et Adioukrous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Grève générale à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Tensions mortelles à Conakry: Les revendications syndicales sèment le chaos

Rédaction

La Guinée fait face à une grève générale illimitée, marquée par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les tensions ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés. Ce mouvement de protestation, largement suivi à travers le pays, reflète le mécontentement généralisé de la population face à la situation politique et économique du pays, […]

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rage Ouvrière : Les syndicats tchadiens défient le gouvernement

Rédaction

Contre la récente augmentation drastique des prix du carburant, les syndicats tchadiens ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Cette décision constitue un défi direct au gouvernement, qui est accusé d’ignorer les préoccupations des travailleurs. Pendant ce temps, la population tchadienne, confrontée à des difficultés croissantes, exprime son mécontentement face à cette situation économique […]

Afrique du Sud : l'envoi de troupes en RDC pour la SADC divise l'opinion

Débat enflammé en Afrique du Sud : l’envoi de troupes en RDC divise l’opinion

Rédaction

Alors que les funérailles du président namibien Hage Geingob se déroulaient à Windhoek ce dimanche, plusieurs chefs d’État présents ont saisi l’occasion pour discuter du conflit en cours dans l’est de la RDC. La participation de l’Afrique du Sud à la force déployée par la SADC a suscité de vives critiques, en particulier après la […]