jeudi, juin 13 2024

À trois semaines de la présidentielle du 25 février, les nigérians font face à de nombreuses difficultés. La plus touchante est celle liée à la pénurie de billets de banque. Cette dernière paralyse énormément les populations qui sont excédées par l’allure situation catastrophique de la situation.

En effet, en octobre dernier, le gouvernement nigérian a procédé à l’introduction de nouveaux billets. Mais jusqu’alors ces nouvelles coupures sont difficiles d’accès pour les populations. Face à la pénurie de billets de banque, la classe politique quant à elle, brandit déjà la carte de complot qui viserait à déstabiliser la prochaine élection présidentielle.

Lire Aussi :  ASSASSINAT DE MARTINEZ ZOGO : JEAN-PIERRE AMOUGOU BELINGA ARRÊTÉ

Des citoyens irrités par la pénurie de billets de banque

Pour remplacer les anciens billets de banque encore en circulation, les nigérians ont jusqu’au 10 février. Malheureusement, ils éprouvent de sérieuses difficultés à s’en procurer. Alors plusieurs distributeurs ont été vandalisés dans certaines localités du pays. Les applications bancaires quant à elles, sont totalement saturées. Ce qui traduit l’ampleur du phénomène.

Le président Muhammadu Buhari, pour éviter le chao dans le pays, a demandé un délai de sept jours supplémentaires pour « résoudre la pénurie ». Notons que la pénurie de billets de banque est couronnée par une autre pénurie, celle du carburant qui elle aussi continue de faire des siennes.

 

El Professor

Previous

Assassinat de Martinez Zogo : Jean-Pierre Amougou Belinga arrêté

Next

Mali : Guillaume Ngefa désormais persona non grata

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

certification du Cacao pour les producteurs ivoiriens

Certification du Cacao : Les enjeux pour les producteurs ivoiriens à l’Aube de 2025

Investigateur Africain

La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, se prépare à relever un nouveau défi avec l’arrivée des nouvelles normes européennes en janvier 2025. Bien avant cette échéance, le pays s’est engagé dans un processus de certification pour garantir la durabilité et l’éthique de sa production de cacao, à travers des labels comme Utz, Rainforest […]

crise des carburants en Centrafrique : Tamoil sous pression

Centrafrique : La crise des carburants met Tamoil sous pression

Investigateur Africain

En République Centrafricaine, la crise des carburants est devenue un problème majeur, entraînant des mesures drastiques de la part du gouvernement. Mercredi 5 juin, les autorités ont décidé de réquisitionner six des onze stations-service du réseau Tamoil à Bangui. Cette décision, annoncée par le ministre chargé du Développement de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, vise […]

assises de la justice au Sénégal : voici les propositions

Réforme judiciaire au Sénégal : les propositions des assises de la justice

Investigateur Africain

Les assises de la justice, voulues par le président sénégalais, se sont conclues mardi 4 juin après cinq jours de débats intenses. Cette rencontre a rassemblé 376 participants, incluant magistrats, avocats, membres de la société civile et professeurs d’université. L’objectif : élaborer des propositions concrètes pour réformer le secteur judiciaire au Sénégal, en mettant l’accent […]