samedi, février 24 2024

Pousser un maximum d’investisseurs, d’entrepreneurs, d’opérateurs économiques étrangers à investir au Niger. C’est la mission qui a conduit Mahamadou Ouhoumoudou, le Premier ministre du Niger devant le Conseil français des investisseurs en Afrique (Cian), ce mardi 18 avril 2023. Occasion pour lui donc de vanter les atouts socio-économiques de son pays.

En prélude à cette intervention, Mahamadou Ouhoumou a adressé un message percutant entrepreneurs français. Avec des arguments forts il a mis les points d’attraction de son pays le Niger dans l’esprit des potentiels investisseurs de tout ordre.

Lire Aussi : PÉNURIE DE CARBURANT À BANGUI : VOICI CE QUE FONT LES VENDEURS À LA SAUVETTE

Un pays en bonne croissance selon Mahamadou Ouhoumou

S’il y a un pays où il faudrait investir actuellement, eh bien c’est au Niger. C’est ce qu’a fait savoir le Premier ministre nigérien Mahamadou Ouhoumou. Il se base sur les récentes prouesses du pays en terme économique. D’après les chiffres annoncés par le gouvernement le 31 mars dernier, le Niger aurait réalisé une croissance est remarquable de +11,5% pour le compte de l’année 2022.

« Notre pays est un pays où la pauvreté était, au départ, estimée à plus de 60%. Donc, lorsqu’on revient à 40%, c’est quand même déjà un progrès remarquable qui a été accompli ces dix dernières années », a-t-il tenu à souligner. Cela entraîne naturellement une ruée d’investisseurs d’autres pays mais pour le moment, les investisseurs français ne sont pas parmi les premiers venus.

« C’est de leur dire que le Niger est le futur Eldorado de l’Afrique et que c’est un pays où il faut investir. Il ne faut pas qu’ils soient les derniers à venir investir au Niger, il faut qu’ils soient parmi les premiers. Il ne faut pas que ce soit uniquement dans un seul secteur, notamment le secteur minier. Nous appelons les investisseurs à venir investir dans d’autres secteurs où il y a beaucoup de potentiels ».

 

La Rédaction

Previous

Pénurie de carburant à Bangui : voici ce que font les vendeurs à la sauvette

Next

Conflit de pouvoir au Soudan : des violences prévisibles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

BURKINA FASO : LES ATELIERS SANKARISTES PRENNENT VIE A KOUDOUGOU

Rédaction

Le vendredi 23 février 2024, a eu lieu à la résidence Cendrillon à Koudougou, le lancement officiel des Ateliers Sankaristes. Lesquels font référence à des sessions de formation, de discussion ou d’éducation basées sur les idéaux et la philosophie de Thomas Sankara, l’ancien président du Burkina Faso. C’est à l’occasion d’une conférence de presse conduite […]

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]