dimanche, décembre 3 2023

Le Maroc et les Etats-Unis ont signé, vendredi 02 octobre 2020, un accord de coopération militaire. Cet accords contre le djihadisme vise à renforcer la lutte ainsi qu’à promouvoir la sécurité dans la région Maghrébine.

L’arrivée du secrétaire d’Etat américain à la Défense, Mark Esper, au Maroc, sonnait le glas de trois jours d’une tournée en Afrique du Nord. En effet, avant le Maroc, Mark Esper s’était rendu en Tunisie et en Algérie, au cours de la semaine. Au Maroc, cette tournée a été marquée par la signature d’un accord de coopération militaire entre le pays de l’oncle Sam et le royaume chérifien.

« Notre alliance est forte et faite pour durer », a déclaré le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita. C’est après avoir rencontré le secrétaire d’Etat américain à la Défense, Mark Esper. Ce dernier a également rencontré des personnalités militaires et sécuritaires du Maroc. Il s’agit, notamment du chef d’état-major et du ministre délégué à la défense.

Un accords contre le djihadisme pour 10 ans

L’accords contre le djihadisme signé vendredi entre les USA et le Maroc a une durée de 10 ans. Le document a été paraphé par Mark Esper et le ministre délégué chargé de l’Administration et de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi. Ce dernier a souligné que les USA et le Maroc travaillent étroitement, « plus que jamais », dans le domaine de la sécurité.

Concrètement, cet accord ouvre la voie à une coopération dans le domaine militaire stratégique, les achats d’armes et d’équipements. Cette coopération permettra le renforcement de la formation pour les militaires marocains. Elle ouvre aussi la voie aux renseignements sécuritaires et militaires entre les deux pays. En effet, Washington souhaite s’appuyer dorénavant sur des partenaires africains fiables pour stabiliser la situation notamment en Libye et au Sahel. C’est le cas du Maroc, considéré comme un acteur majeur sur le continent par les Etats-Unis.

Premier déplacement officiel sur le continent africain

Le mercredi 30 septembre dernier, Mark Esper effectuait son premier déplacement officiel en Afrique. Et c’est en Tunisie qu’il a posé ses valises. C’est dans le cadre d’une tournée en Afrique du Nord. Le secrétaire d’Etat américain a rencontré le président Kaiis Saied, et son ministre de la Défense.

Au menu des discussions : le renforcement des liens entre les deux pays et la lutte contre les organisations terroristes. Les échanges ont également porté sur les activités de la Chine et de la Russie sur le continent africain. Et ce, alors que reprend, vendredi au Maroc, le dialogue libyen entre les deux camps protagonistes.

En Tunisie aussi, le secrétaire d’Etat américain à la Défense a signé un accords contre le djihadisme pour 10 ans avec les autorités du pays. A la suite de ces trois jours de tournée, Washington a assuré que son engagement militaire au Sahel reste intact.

Lire aussi: NIGÉRIA/TERRORISME : FACE À L’ÉCHEC SÉCURITAIRE DE BUHARI, BOKO HARAM ÉTEND SES TENTACULES

Previous

Mali : vers une levée de l'embargo imposé par la CEDEAO

Next

Togo : 20.000 logements décents en lien avec le nouvel agenda urbain de l’ONU habitat au cœur du PND

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Sextorsion en Afrique : Quand la confiance virtuelle devient un piège

Sextorsion en Afrique : Quand la confiance virtuelle devient un piège

Rédaction

La montée en puissance de la technologie a ouvert de nouvelles portes, mais elle a également créé de nouveaux défis. Un phénomène alarmant gagne du terrain sur le continent africain : la sextorsion. Cette pratique consiste à menacer des individus en utilisant des images ou des vidéos intimes, souvent obtenues de manière frauduleuse, pour extorquer […]

Spirale Infernale au Niger : les Prix des aliments de base explosent

Spirale Infernale au Niger : les Prix des aliments de base explosent

Rédaction

Au Niger, une tempête économique fait rage, jetant 25 millions de citoyens dans l’incertitude quotidienne. Les chiffres alarmants compilés par le Programme alimentaire mondial (PAM) révèlent une hausse vertigineuse des prix des aliments de base, amplifiant la vulnérabilité des populations déjà éprouvées. Cette situation éprouvante pour les nigériens survient suite aux Sanctions et au Coup […]

CAN 2024 en Côte d’ivoire : Un tournoi sans faille, une sécurité sans compromis ?

CAN 2024 en Côte d’ivoire : Un tournoi sans faille, une sécurité sans compromis ?

Rédaction

Alors que la Côte d’Ivoire se prépare à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2024), l’excitation monte. Mais au-delà des moments de gloire attendus sur le terrain, un défi crucial se profile à l’horizon : garantir la sécurité de tous les participants, des équipes aux supporters. Surtout que ces dernières années la sous-région ouest […]