vendredi, février 23 2024

Le gouvernement togolais a annoncé ce 16 mars, la réouverture de ses frontières terrestres. Une décision qui survient quelques mois après ceux des voisins ghanéens (en mars dernier) et béninois plus récemment. Fermées depuis un peu plus de 2 ans en raison de la pandémie de la Covid-19.

Les frontières terrestres togolaises sont désormais ouvertes aux voyageurs. Ceci à compter de ce mardi 17 mai 2022. Le gouvernement togolais motive cette décision par le fait du ralentissement constaté de la propagation de la maladie à la covid-19.

Libre circulation, mais avec preuve de vaccination contre la covid-19

Si la mesure de réouverture des frontières terrestres, ravivent l’opinion publique togolaise, elle n’en est pas moins assortie de condition. « La circulation est donc libre pour les voyageurs sous réserve de la présentation d’une preuve de vaccination », précise le communiqué du gouvernement.

Il faudra donc désormais aux usagers des postes frontières de Hillacondji (avec le Bénin), Aflao (avec le Ghana) ou encore Cinkassé (avec le Burkina Faso), de se munir de documents prouvant qu’ils ont été vaccinés contre la covid-19. Et cela en plus des passeports et autres cartes d’identité habituels. Ce qui ne devrait pas être un facteur répulsif, les activités de commerce transfrontalières et les flux de personnes ayant toujours été très importantes aux frontières togolaises.

Lire aussi : TOGO: HOMMAGES UNANIMES ET PRISE DE CONSCIENCE COLLECTIVE APRÈS L’ATTAQUE TERRORISTE DANS LE KPENDJAL

Réouverture des frontières terrestres, un retour progressif à la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO

En rappel, les pays membres de la CEDEAO, avaient collectivement acté la fermeture de leurs frontières terrestres en 2020. Décembre 2021, les ministres de l’organisation régionale avaient proposé la date du 1er janvier 2022 pour leur réouverture. La CEDEAO n’avait néanmoins pris aucune décision.

“La pandémie a donné lieu à des perturbations sur la demande, l’offre et les investissements dans les principaux secteurs économiques. La covid-19 a négativement impacté le volume des échanges commerciaux et la mobilité des personnes”, avait argué l’équipe de ministres.

Depuis, plusieurs pays de la région ont procédé à la réouverture de leurs frontières terrestres. Il s’agit notamment du Bénin, du Ghana et du Togo. En revanche, l’embargo sur le Mali décrété par la communauté ouest-africaine est un frein à la réouverture des frontières dans la sous-région sahélienne.

 

Klétus Situ

Previous

Banque africaine de développement: Nana Akufo Addo souhaite un élargissement du capital de l’institution

Next

Madagascar : le chemin de la lutte anti-blanchiment d'argent semble encore long

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Ne Manquez Pas

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l'avenir

Tournant Politique au Gabon : Le PDG d’Ali Bongo se réinvente pour affronter l’avenir

Rédaction

Le Parti démocratique gabonais (PDG), longtemps au pouvoir sous l’égide du président déchu Ali Bongo, entreprend un exercice inédit d’introspection les 23 et 24 février 2024. Ces assises, placées sous le thème de « l’autocritique et de la refondation », marquent un tournant majeur pour cette formation politique historique. Après avoir été ébranlé par les secousses du […]

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Réponse Présidentielle : Biya augmente les salaires et les aides familiales au Cameroun

Rédaction

Le président camerounais, Paul Biya, a récemment annoncé des mesures visant à atténuer les effets de la hausse des prix des carburants sur les populations. En effet, ces dernières semaines ont été marquées par une augmentation significative des tarifs à la pompe, entraînant une pression financière accrue sur les ménages. Dans cette optique, le gouvernement […]

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l'ordre politique

Crise au Sénégal : Les manœuvres de Macky Sall pour rétablir l’ordre politique

Rédaction

Depuis le début des troubles politiques au Sénégal, les regards se tournent vers Macky Sall, président en fonction, en attente de son plan de sortie de crise. Dans un éditorial percutant publié ce mardi, le directeur de publication de « Jeune Afrique », Marwane Ben Yahmed, lève le voile sur les intentions du président sénégalais […]